Actualité Burkina Santé

Santé : L’hémophilie, une maladie encore méconnue au Burkina

L’association des hémophiles du Burkina-Faso a organisé le 28 novembre 2016 au centre national de transfusion sanguine (CNTS) de Bobo-Dioulasso, une conférence de presse dans l’objectif de faire connaitre la maladie à toute la population.

Aristide Zongo,président de l'association des hémophiles
Aristide Zongo,président de l’association des hémophiles

Cette conférence de presse sur l’hémophilie offre une tribune pour sensibiliser les familles, les amis ainsi que le personnel soignant à la situation des personnes atteintes d’un trouble de coagulation héréditaire  de sang. Aux dires du président de l’association des hémophiles du Burkina-Faso (AHBF), Aristide Zongo,  l’hémophilie est une  maladie très peu connue au Burkina-Faso. C’est une maladie hémorragique héréditaire qui existe sous deux formes à savoir l’hémophilie A qui se caractérise par un déficit en facteurs 8 et l’hémophilie B qui se caractérise par un déficit en facteurs 9, ces facteurs qui sont une composante du sang. Chez les personnes hémophiles, ces facteurs qui interviennent dans la coagulation du sang font défaut, ce qui provoque un écoulement sans arrêt du sang lors d’une blessure.

Professeur-agrégée Eleonore Kafando responsable medicale de l'AHBF
Professeur-agrégée Eleonore Kafando responsable medicale de l’AHBF

Selon le président de AHBF il y a environ 1700 hémophiles au Burkina.  Il faut dire que jusqu’il y a un an le diagnostic de cette maladie n’était pas possible au Burkina. De nos jours, 40 personnes ont pu en bénéficier. Ce diagnostic est rendu possible gratuitement à l’hôpital Charles De gaulle. Selon le professeur agrégé responsable médicale de l’AHBF, Eléonore Kafando, l’hémophilie n’affecte que les garçons. Parlant de son niveau de dangerosité, elle a pu avancer qu’il y a trois niveaux à savoir l’hémophilie sévère lorsque le taux de facteurs 8 ou 9 se situe en deçà de 1%, l’hémophilie modéré lorsque le taux de facteurs 8 ou 9 se situe entre 1% et 5%, et l’hémophilie mineure lorsque le taux de ces facteurs est au-dessus de 5%. Selon Aristide Zongo, toute personne détectée hémophile est d’emblée déclarée membre de l’association AHBF.

Emmanuel Sombié

infowakat.net

 

ARTICLES SIMILAIRES

Ouagadougou : des véhicules mis en fourrière pour mauvais stationnement

INFOWAKAT

Bobo/Éducation : Pas de frais scolaire pour les nouveaux élèves du préscolaire et primaire

REDACTION

Sécurité : Le Burkina Faso acquiert d’équipements et de véhicules de défense turcs

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours professionnel de recrutement d’élèves Inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle (ex Instituteurs Principaux), session 2021.

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours direct de recrutement d’élèves Techniciens supérieurs en génie civil, session 2021.

INFOWAKAT

Résultats d’admission aux concours directs de recrutement d’élèves:

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR