A LA UNE Actualité Burkina Santé

“Secrets de femmes” : Des médecins gynécologues alertent

La Société de Gynécologues et Obstétriciens du Burkina (SOGOB) publie régulièrement des conseils sur la santé sexuelle pour les femmes. infowakat.net vous fait une synthèse des interventions de deux spécialistes en gynécologie concernant les femmes qui utilisent les “secrêts” pour agrémenter leur vie sexuelle.

Dr Eliane Kaboré/Kanyala : Ne mettez pas dans votre vagin, ce que vous n’êtes pas prêt à mettre dans votre bouche.

Ces produits ne sont pas faits pour être mis dans le vagin. Le premier risque est l’infection. Les produits sont manipulés par les mains dans des conditions où l’hygiène n’est pas garantie.

Ensuite, ces substances peuvent déséquilibrer la flore vaginale. En plus des produits naturels, il y en a qui utilisent des substances de nature indéterminée.Toute chose qui peut entrainer, en plus du risque d’infection, le risque de toxicité ou de graves irritations.

Toutes ne vont pas arriver à l’extrême. Certaines auront une sensation de resserrement du vagin causée par le probable effet vaso-constricteur de ces substances. Il y’a également des produits qui entrainent une sécheresse vaginale donnant pendant le rapport sexuel une sensation d’étroitesse du vagin. Non seulement ce sont des effets passagers, mais ce sont des effets qui peuvent avoir des conséquences à long terme. En effet, le fait d’agresser régulièrement la muqueuse vaginale la fragilise et expose à long terme au cancer du col de l’utérus ou même du vagin.

L’une des expériences les plus malheureuses que nous ayons eu, est celle d’une jeune dame qui a utilisé ce genre de produit pour rétrécir le vagin et le produit était tellement abrasif qu’il a lésé la muqueuse vaginale et en cicatrisant, son vagin s’est accolé. Il a fallu faire une intervention chirurgicale pour essayer de rouvrir le vagin afin qu’elle puisse avoir des rapports sexuels. Les conséquences peuvent être inattendues, dramatiques et spectaculaires. Il y’en a qui ont des saignements après la prise de ces substances ou des douleurs pendant les rapports et viennent en consultation pour cela.

Pr Michel Akotionga : Conseils aux femmes qui utilisent les “secrets de femmes” pour rétrécir leur vagin

” Il faut qu’elles abandonnent ça rapidement. J’ai reçu beaucoup de ces femmes chez qui j’ai fait une plastie parce qu’elles ont eu une cautérisation de la muqueuse vaginale qui a entrainé une synéchie vaginale à un tel point que chez certaines, les rapports étaient devenus impossibles. Il a donc fallu décoler pour en faire une plastie. Il faut qu’elles abandonnent ces faux médicaments qui sont très dangereux”.

La rédaction

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Développement de l’industrie pharmaceutique : le président du Faso partage sa vision pour le renforcement du système sanitaire

INFOWAKAT

Burkina : Le Cisc demande que la lumière soit faite sur les exactions contre les peuls

INFOWAKAT

Mali : Au moins cinq (05) personnes ont été tuées dans une attaque

INFOWAKAT

Axe Ouagadougou-Kongoussi : un mort et 12 blessés dans un accident de circulation

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : Quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR