Actualité Burkina Société

Sécurité : Les Etats Unis apportent leur concours au Burkina

Les relations de coopération entre les Etats unis et le Burkina se renforcent dans le domaine de la sécurité. Ce lundi 26 septembre 2016, c’est un accord sur le contrôle des stupéfiants et l’application de la loi  qui a été paraphé ente l’ambassadeur américain, Tulinabo Mushingi et le ministre de la sécurité, Simon Compaoré. Il vise à permettre un meilleur fonctionnement de la police de proximité.

Tulinabo Mushingi «  Nous allons continuer à accompagner le gouvernement du Burkina Faso»
Tulinabo Mushingi « Nous allons continuer à accompagner le gouvernement du Burkina Faso»

C’est une enveloppe de près de 2 milliards FCFA qui vient d’être allouer au Burkina Faso, à travers cette signature. Par cet acte, le « Pays de l’oncle Sam » entend accompagner le «  pays des hommes intègres », dans ses efforts de sécurisation des biens et des personnes. « Il s’agit de donner des moyens au gouvernement du Burkina Faso, pour faire bouger les lignes en matière de renforcement des Forces de défense et de sécurité (FDS), pour une bonne application de la loi et le renforcement de la confiance entre ces FDS et les populations », soutenu Simon Compaoré

L’appui des Etats Unis est destiné à trois entités que sont la police, la gendarmerie nationale et la sécurité pénitentiaire. Aussi,, un accord du même genre sera bientôt signé avec le ministre en charge de la justice. « Il s’agira de voir comment les FDS peuvent continuer à encadrer leurs populations  tout en respectant les droits de l’homme,  mais aussi sécuriser leurs frontières », a expliqué le diplomate américain. L’accord qui a été conclu, fait suite à celui de 2009 qui a produit des résultats satisfaisants.  Dans le cadre de ce programme, 5 officiers de police bénéficient d’une formation à Accra au Ghana, sur la police de proximité. A en croire Tulinabo Mushingi, de telles compétences sont nécessaire pour pallier la question de l’incivisme.

Près de 2 milliards FCFA  accordé au Burkina
Près de 2 milliards FCFA accordé au Burkina

Bientôt une nouvelle formule de la police de proximité

La cérémonie de signature a été saisi par le ministre de la sécurité pour évoquer la prochaine version de la police de proximité qui est en train d’être implanté. Selon Simon Compaoré, la nouvelle formule qui sera bientôt soumise au Conseil des ministres va intégrer les initiatives locales de sécurité, notamment les « Kogl-wéogo » dans le schéma de sécurisation. « Il s’agit de faire en sorte qu’il y ait une cohésion beaucoup plus forte entre les populations  et les services de sécurité », a-t-il indiqué. Des dires du « patron de la sécurité », le terrorisme et le grand banditisme constituent des maux pour tous les Etats modernes du monde. Aussi, la contribution des populations est-elle importante pour les endiguer.

Nouroudine Lenoble LOUGUE

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Concours directs session de 2020 : Le délai d’inscription prolongé

INFOWAKAT

Burkina : 60 ans d’indépendance, quel bilan ?

INFOWAKAT

Région de l’Est : des VDP mettent en déroute des HANI

INFOWAKAT

COVID19-BF : 08 nouvelles guérisons à la date du 03 août

INFOWAKAT

Liban: le bilan s’alourdit à Beyrouth avec 135 morts et près de 5 000 blessés

INFOWAKAT

ECONCOURS 2020 : LES NUMEROS DU CENTRE D’APPEL

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR