A LA UNE Actualité AFRIQUE Monde

Sécurité : Le Mali annonce un accord pour intégrer 26.000 ex-combattants dans l’armée

Le gouvernement de transition du Mali s’est accordé avec des groupes armés, signataires d’un accord pour la paix dans le nord du pays, pour l’intégration de 26.000 ex-rebelles dans l’armée malienne.

Selon un communiqué signé le 05 août 2022, cette intégration doit se faire « en deux tranches de 13.000 (ex-combattants) dont la première est répartie selon le quota ayant fait l’objet d’un consensus entre les deux parties ». La date du début de l’opération n’a pas été dévoilée.

Cette intégration doit aboutir à une armée nationale restructurée, plus représentative des populations du Nord en particulier.

Celle-ci doit ensuite se redéployer progressivement dans les principales villes du Nord sous la forme de bataillons mixtes composés à ratio égal des forces armées maliennes, des combattants de l’ex-rébellion et des groupes armés pro-gouvernement.

Pour mémoire, cet accord de paix dit d’Alger signé en 2015 par le gouvernement malien et des groupes d’ex-rebelles du nord du pays à dominante touareg, prévoit un processus de cantonnement des combattants des mouvements signataires en vue de leur intégration à la fonction publique, y compris au sein de forces armées, ou de leur «désarmement, démobilisation et réinsertion» (DDR) dans la vie civile.

La rédaction 

Infowakat.net 

ARTICLES SIMILAIRES

Transition au Burkina : les émissaires de la CEDEAO satisfaits des échanges avec le Capitaine Ibrahim TRAORÉ

INFOWAKAT

Centre-nord : Au moins 05 morts dans une attaque au Namentenga

INFOWAKAT

Burkina : L’armée recrute 3 000 militaires de rang

INFOWAKAT

Communiqué relatif à la suspension des activités des Organisations de la société civile (OSC)

INFOWAKAT

Sahel : Djibo reçoit un premier ravitaillement en vivres

INFOWAKAT

Mali : crash d’un avion de combat à Gao

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR