A LA UNE Actualité Burkina Sécurité Société

Sécurité : Le Ministre Maxime Koné a lancé les travaux d’élaboration de la stratégie nationale de lutte contre la cybercriminalité (2022-2026)

Le Ministre de la sécurité Maxime Koné, a procédé, ce mardi 07 septembre 2021 au lancement des travaux d’élaboration de la stratégie nationale de lutte contre la cybercriminalité (2022-2026), Ouagadougou. Etaient présentes à cette cérémonie la ministre du développement de l’Economie Numérique et celle de la Justice, des droits humains et de la protection de civique, garde des sceaux.

« Le développement des Technologies de l’Information et de la Communication a favorisé la production et amélioré les capacités économiques et sociales de notre pays. Cependant, cet essor des TIC s’est accompagné de corollaires, les blanchiments de capitaux, les atteintes aux personnes et bien d’autres formes de criminalité sur internet », a souligné le ministre de la sécurité dans son discours.

Malgré les multiples efforts de l’Etat afin de créer un cyberespace beaucoup plus sûr, poursuit le ministre, les cyberdélinquants se disent indomptables et font preuve d’ingéniosité avec l’usage de moyens de plus en plus modernes et sophistiqués.

Le ministre Maxime Koné accompagné de ministre du développement numérique et celle de la Justice

Malgré tout, la principale crainte de Maxime Koné « est le constat fait quant à la fréquence de ces menaces criminelles aux conséquences dévastatrices dont nul n’ignore ». Il s’agit, relève-t-il, de la déstabilisation de l’économie, la radicalisation des jeunes, l’expansion du terrorisme et bien d’autres qui mettent à mal les principes cardinaux du vivre ensemble.

Selon lui, cette situation met en évidence les difficultés de coordination dans les actions de lutte. C’est pourquoi, le premier responsable de la sécurité au Burkina Faso a profité de l’occasion, félicité tous les acteurs qui œuvrent pour un cyberspace plus sécurisé dont la mention spéciale est faite à la BCLCC.
Parlant de la stratégie nationale, le ministre de la sécurité affirme qu’elle sera assortie d’un plan d’actions pour la période 2022-2026 et permettra de consolider le dispositif national existant, en lui donnant une vision claire de ses missions.

Il a exhorté l’ensemble des acteurs de l’élaboration de cette stratégie à s’impliquer pleinement pour poser les jalons solides dans sa formulation. « Ne perdons pas de vue que chaque Nation doit sa grandeur actuelle aux générations précédentes et son futur se trouve entre les mains de la génération présente », dira Maxime Koné.

Photo de famille après le lancement des travaux

Il a réitéré sa gratitude à l’endroit des partenaires pour leur engagement soutenu aux côtés du Burkina Faso en matière de lutte contre l’insécurité.

M. Koné a également salué la Ministre du développement de l’Economie Numérique et de la Justice, des droits humains et de la protection de civique, garde des sceaux pour leur disponibilité et leur accompagnement.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Bobo/Éducation : Pas de frais scolaire pour les nouveaux élèves du préscolaire et primaire

REDACTION

Sécurité : Le Burkina Faso acquiert d’équipements et de véhicules de défense turcs

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours professionnel de recrutement d’élèves Inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle (ex Instituteurs Principaux), session 2021.

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours direct de recrutement d’élèves Techniciens supérieurs en génie civil, session 2021.

INFOWAKAT

Résultats d’admission aux concours directs de recrutement d’élèves:

INFOWAKAT

Sécurité : le nouveau commandant de la Force Barkhane chez le président du Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR