20 Mai, 2019 @ 20:19

Un atelier d’appropriation de l’arrêté municipal portant réglementation de la circulation et du stationnement des véhicules poids lourds dans la ville de Ouagadougou s’est ouvert ce jeudi 16 mai 2019. L’arrêté est composé de 21 articles réglementant la circulation et le stationnement des Véhicules poids lourds dans la commune de Ouagadougou.

Suite à des accidents mortels causés par ces véhicules lourds dans la ville de Ouagadougou, un nouvel arrêté a été pris par le maire et rendu public le 7 mai 2019.

Les associations de transporteurs et collaborateurs de la mairie

Cet arrêté va réglementer les horaires de circulation des camions poids lourds dans la ville de Ouagadougou. Il précise également les axes de circulation autorisés et les heures auxquelles les camions peuvent circuler et fixe les poids des camions autorisés.

Composé de 21 articles, l’article 5 de l’arrêté précise que les véhicules articulés ou les véhicules dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est supérieur ou égale à dix tonnes ne sont autorisés à circuler que de nuit, entre 22 heures et 5 heures du matin sur certains axes routiers.

Armand Béouindé, maire de Ouagadougou

L’article 12 stipule que les camions citernes dont la capacité est supérieure ou égale à 20 000 litres ne peuvent effectuer le ravitaillement des stations-services que sur autorisation du maire sur requête du directeur général de la société nationale en charge des hydrocarbures.

Pour le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Beouindé, « les mesures qui sont en train d’être prises maintenant visent à faire en sorte que les drames que nous avons connu ne se reproduisent plus et que nous puissions donner une ville sereine à la circulation de nos enfants ».

Et pour que cela soit une réalité, le maire affirme que tous doivent s’impliquer. « Ce n’est pas simplement par un arrêté qu’on peut y arriver, il faut que chacun d’entre nous y mette du sien et revoir le mode de circulation dans la ville de Ouagadougou ».

Une délibération a été prise par le conseil municipal pour fixer les amandes sur les contraventions qui seront constatées, les mauvais stationnements, les stationnements dans les heures non autorisées. Cela vient compléter cet arrêté qui va réguler définitivement la circulation des poids lourds dans la ville de Ouagadougou.

Nafisiatou Vebama
Infowakat.net

Tags:

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR