Actualité Burkina Société

Sécurité routière : La seconde vie des pneus usés

Il ne se passe pas un seul jour sans que des accidents de la circulation ne soient répertoriés. Cette situation a fait naitre des infrastructures de fortune dans les rue de Ouagadougou, et de l’intérieur du Burkina, pour les prévenir. Sont de celles-là, les ronds-points construits à l’aide de pneus usés. Un tour dans la ville, et on s’aperçoit qu’ils sont présents à presque tous les coins de rue.

pneuIls ont fait leur apparition dans les rues, voilà des années. Quelques pneus usés, un pieu, une pioche, et une volonté pour creuser ; et le tour est joué. En moins d’une heure, il est possible ce rond-point d’un genre nouveau peut être mis sur pieds. Dans la ville de Ouagadougou, comme dans beaucoup d’autres du pays, ces infrastructures poussent comme des champignons.

Ces montages sont présents, surtout dans les quartiers périphériques qui semblent en raffoler. A Karpaala, à Tampouy, ou encore à Kalghodin notamment, il est devenu difficiles de parcourir une centaine de mettre sans les rencontrer. Ils sont là. Certains sont peints de couleurs vives, comme pour signaler leurs présences pendant la nuit. Réalisés dans des intersections, elles contribuent à réguler la circulation. Dans ces parties de la ville, ces ronds-points permettent de pallier l’insuffisance des panneaux de signalisation.

Une réponse aux risques d’accidents

pneu2Pour expliquer la construction des ronds point, les riverains n’accusent l’insuffisance des panneaux de signalisation et la pratique de la vitesse par certains usagers, avec leurs corolaires de poussière et d’accidents parfois sanglants. La sécurité des enfants notamment est mise en avant. Selon eux, l’avènement des ronds-points a contribué, avec d’autres infrastructures comme les dos d’âne,  à baisser substantiellement le nombre des « accrochages ».

Par ailleurs, l’idée de construire des infrastructures avec des pneus usés apparait comme un moyen pour donner un souffle nouveau ceux-ci. Sans cela, beaucoup de ces pièces de rechange joncheraient les rues de nos villes dans le meilleur des cas. A défaut, elles seraient livrées aux flammes avec le risque de maladies diverses, liés à l’inhalation de la fumée ainsi dégagée.

En dépit de leur utilité pour les populations, la construction des ronds-points en pneus usés doit être encadrée. Telles qu’elles sont réalisés, ils n’obéissent pas souvent à aux normes technique appropriés. Ceci, pour éviter d’autres désagréments.

Nouroudine Lenoble LOUGUE

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Mali: l’armée française tue une femme pendant une poursuite

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR