20 Mai, 2019 @ 20:06

Le service régional de la police judiciaire du centre a mis la main sur un réseau de malfaiteurs qui opérait dans la fabrication et la délivrance de faux documents.

Fausses plaques d’immatriculation

Composés de sept membres, ces derniers délivraient de faux papiers tels que les cartes grises, les certificats de mise en circulation, les permis urbains d’habiter, les certificats de mariage, des diplômes, des actes de naissance, des documents de banque et même des certificats de décès. De plus ce groupe d’individus se livrait au recèle de moto .

Leur mode opératoire consistait à se procurer les certificats de mise en circulation vierges à partir du Nigéria et du Ghana, de même que les cachets.

Fausse cartes grises

A l’aide d’intermédiaires, il hameçonnent les victimes qui très souvent « n’ont pas le temps de faire les démarches douanières etc.. » explique le commissaire Sayibou Galbané.

A ce jour, après deux années de forfaiture, ce groupe a pu se faire une malle de « 16 millions de francs CFA » avec « 200 Certificats de mise en circulation délivrés tous les six mois, à raison 20 milles francs par engin pour les deux roues et 25 milles francs pour les quatre roues ».

Le commissaire Galbané rassure que même si pour le moment ces malfrats ne pourront pas être déposés à la maison d’arrêt, ils seront belle et bien conduits dans des délais « acceptables » devant le procureur du Faso.

Ange L. Jordan MEDA
Infowakat.net

Tags: ,

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR