A LA UNE Agriculture Articles Burkina

Sicot 2020 : l’une usine de coton à 4 milliards a été inaugurée

La deuxième édition du Salon international du coton et du textile (SICOT) se tient du 30 au 31 janvier 2020. La cérémonie d’ouverture présidée par le président du Faso, Rock Kaboré, a été le lieu pour lui de rappeler le rôle important du coton dans l’économie du Burkina Faso. L’usine d’égrenage de coton biologique, SECOBIO, a aussi été inaugurée, en présence de l’ambassadeur de Turquie, qui est le pays invité d’honneur.

Ce  sous le thème <<Production et transformation du coton : moteurs d’industrialisation et de croissance économique pour les Etats africains>>, cette deuxième édition a pour objectif de mettre en valeur le secteur du coton africain, et de faire du Burkina Faso, le carrefour africain où les grandes préoccupations des acteurs de toute la chaîne de valeur du coton et du textile seront discutées.

Visite des stands lors du SICOT

2 % du coton produit au Burkina Faso est transformé et le pays importe annuellement environ 70 milliards de F CFA du produits textiles finis.

Lire aussi : Filière coton : Harouna Kaboré nommé coordinateur du C-4 pour 02 ans

<<Le coton joue un rôle majeur dans la plupart des économies en Afrique car sa contribution est importante dans la formation de leur produit intérieur brute. Il participe fortement à la lutte contre la pauvreté en milieu rural. Cependant, le faible taux de transformation de l’or blanc dans nos pays limite drastiquement les perspectives de croissance économique et les créations d’emplois pouvant être induites par cette filière>>, affirme le président du Faso.

La deuxième édition du Salon international du coton et du textile (SICOT) a connu des innovations. Il s’agit entre autres, du redimensionnement du nombre de panels, pour permettre aux experts d’avoir des temps d’échanges et de sortir des recommandations fortes pour un meilleur développement de la chaîne de valeur.

Il y a aussi eu la tenue de la 7e réunion ministérielle des pays qui ont porté l’initiative sectorielle en faveur du coton.

Une vue de l’usine SECOBIO inaugurée

Le SICOT 2020, c’est aussi l’inauguration de l’usine d’égrenage du coton biologique de la Société d’égrenage de coton biologique (SECOBIO). Elle a une capacité d’égrenage de 125 tonnes de coton par jour, soit 17 500 tonnes de coton graine par campagne. Sa phase d’exploitation va permettre de générer 40 emplois permanents, 100 saisonniers et plus de 500 emplois indirects.

Pour le ministre du commerce, Harouna Kaboré, l’usine contribuera à consolider la chaîne de valeur de la sous filière coton biologique et de lutter contre la pauvreté en milieu rural.

Environ 4 milliards de FCFA ont été investis dans la construction de cette usine. Les parties prenantes au projet de construction sont la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX), l’Union nationale des producteurs de coton du Burkina (UNPCB),soutenu par l’ONG Catholic Relief Services (CRS).

Cette deuxième édition a connu la participation de 25 pays, 41 panélistes, 46 exposants professionnels et 160 exposants grand public.

Nafisiatou Vebama
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : les médias à l’école de la politique nationale de sécurité

Jordan MEDA

Elections 2020 : des jeunes de la région du centre mobilisés pour l’enrolement

Jordan MEDA

Burkina : le ministère du commerce veut apurer le passif foncier industriel

Jordan MEDA

Concours directs de recrutement de 70 élèves greffiers, Session 2019 : Sont déclarés définitivement admis en remplacement des candidats défaillants.

INFOWAKAT

G5 Sahel : le témoin passé à la Mauritanie pour 01 an

Jordan MEDA

Affaire IUTS : la Coordination Nationale des OSC pour la Patrie au côté des syndicats

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR