Actualité Burkina Santé

Le SIDA est toujours là : Plus de 95 000 personnes infectées au Burkina Faso

Les acteurs de la lutte contre le VIH/SIDA ont procédé au lancement de la campagne de dépistage « anonyme et gratuit » contre le VIH ce jeudi 20 juillet 2017. Cette campagne s’étalera du 17 au 31 juillet dans toutes les 13 régions du Burkina Faso et ciblera plus les jeunes et les commerçants. « Faire son test de dépistage, c’est se protéger et protéger les autres », c’est le thème retenu pour la présente campagne.

Dr Didier Romuald BAKOUAN, SP/CNLS-IST

Aujourd’hui, la séroprévalence dans la population générale est de 0,8%. Cette présente campagne a pour but de dépister le maximum de personnes afin d’atteindre environ 95 000 personnes. Et pour atteindre ce résultat,  les acteurs de la lutte contre le VIH/SIDA entendent mener des actions ciblées. Ainsi, cette campagne concernera plus les jeunes et les commerçants. « C’est de pouvoir intervenir là où le VIH se cache le plus et là où il sévit le plus », a précisé le Dr Didier Romuald BAKOUAN, Secrétaire Permanent du Conseil national de Lutte contre le Sida et les IST (SP/CNLS-IST).

Les armes lourdes contre le VIH

La sensibilisation sera l’arme redoutable que compte lancer ces acteurs de la lutte pour prévenir toutes les populations de nouvelles infections. En sus de cette stratégie, il faut noter la question de la campagne du dépistage  qui est lancé du 17 au 31 juillet 2017, et qui sera effective dans toutes les structures associatives de lutte contre le VIH/SIDA. Le SP/CNLS-IST invite toutes les populations à se dépister afin de connaitre leurs statuts sérologiques.

Directeur Pays ONU/SIDA, Dr Job SAGBOHAN

Le Directeur Pays ONU/SIDA, Dr Job SAGBOHAN, pense qu’en ce qui concerne la lutte contre le SIDA, « le Burkina Faso est sur la bonne voie pour l’élimination de la transmission de la mère à l’enfant  ». Aussi, révèle-t-il qu’à ce jour, 95 000 personnes y vivent avec cette maladie. 3400 nouvelles infections y ont été détectées pour ce qui est de l’an dernier (2016) et malheureusement 3100 décès liés au VIH/SIDA décelés. Pour lutter contre de nouvelles infections liées à cette vile maladie, l’ONU entend mener des actions concrètes pour accompagner le Burkina Faso à mettre fin à l’infection liée au VIH/SIDA d’ici à l’horizon 2030.

Le Dr Amadou  Ouédraogo, Coordonnateur du PAMAC a pour sa part révélé que la présente campagne de dépistage vise à dépister 85 000 personnes. « Nous ciblons les jeunes et nous avons comme ambition de toucher ces 85 000 personnes dans les 13 régions du Burkina Faso », a-t-il ajouté.

Dr Amadou  Ouédraogo, Coordonnateur du PAMAC

Mais qu’à cela ne tienne, les acteurs de la lutte entendent d’abord mettre l’accent sur les régions à forte prévalence du VIH/SIDA. En plus des jeunes pris dans leur généralité, le dépistage concernera aussi les travailleuses de sexe. Pour le Dr Amadou Ouédraogo, se dépister aujourd’hui « c’est tout bénéfice ». En cas de séropositivité, rassure-t-il : « Tous les moyens seront mis à la disposition de cette personne pour sa prise en charge sanitaire ». Pour tous ceux qui ne sont pas proches des structures associatives et qui souhaiteront se faire dépister, le PAMAC a fait comprendre qu’ils peuvent se déplacer dans le centre de santé le plus proche d’eux.

Sur la rumeur des Antirétroviraux (ARV) périmés servis à des patients, le SP/CNLS-IST s’explique : « En général, nous avons 58 000 personnes vivant avec le VIH/SIDA. Chaque mois, nous distribuons plus de 60 000 boites de traitement. Qu’il y ait dans tout le lot une boite périmée n’est pas surprenant. Nous avons donc informé le ministère de santé et les structures concernées, notamment la CAMEG et la DGPLM vont procéder à la vérification et à la soustraction de toutes les boites périmées ».

Armand Kinda

Infowakat.net

 

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Région de l’Est : un convoi militaire a sauté sur un engin explosif improvisé sur l’axe Fada-Matiacoali

INFOWAKAT

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR