A LA UNE Actualité Burkina Politique

Situation sécuritaire : Le Faso Autrement invite les Burkinabè à accompagner les Autorités de la Transition dans leur mission

Suite aux abominables massacres de populations civiles à Seytenga, les 11 et 12 juin 2022, non encore revendiqués mais qui seraient imputés à l’Etat Islamique du Grand Sahara, avec un bilan provisoire officiel de 79 morts à la date du 13 juin 2022, de nombreux blessés et personnes déplacées, le parti Le Faso Autrement exprime sa compassion aux familles endeuillées, ses vœux de prompt rétablissement aux blessés et sa solidarité fraternelle aux  personnes déplacées internes dans la détresse et le désespoir.

Le mercredi 08 juin 2022, trois personnes avaient déjà trouvé la mort. Par ailleurs, le jeudi 09 juin 2022, la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Seytenga avait subi des attaques terroristes qui ont entrainé le décès de onze (11) Gendarmes. En outre, le 12 juin 2022, quatre policiers sont tombés à Yakouta dans la même province.

En ces moments très douloureux et difficiles pour notre pays, le parti le Faso Autrement réitère sa solidarité et son soutien indéfectibles à nos valeureuses Forces de Défense et de Sécurité ainsi qu’aux Volontaires de Défense de la Patrie et les félicite pour le travail accompli sur le terrain. Je les exhorte à la persévérance, à l’unité et à plus d’engagement.

Tout en condamnant avec fermeté ces massacres horribles et indescriptibles, nous appelons la population à rester derrière nos forces en lutte sur le terrain et à leur apporter tout le soutien dans cette lutte pour la défense de notre patrie et l’existence même du Burkina Faso. Nous invitons tout Burkinabè, quelle que soit son appartenance politique et sociale, à accompagner les Autorités de la Transition dans leur mission recadrée et recentrée sur la reconquête de l’intégralité du territoire national et la restauration de la sécurité et du vivre ensemble, autrefois symbole du Pays des Hommes intègres.

Le succès de cette mission ne sera possible que si les FDS, les VDP, les politiques, les OSC et les populations travaillent ensemble, main dans la main dans l’unité et le patriotisme comme un seul homme, pour sauver notre mère patrie, le Burkina Faso.

Ne dit-on pas que quand la pluie vous bat, il est inutile de vous battre mais de vous unir pour vous protéger et relever tous les défis communs auxquels vous êtes confrontés ?

Dieu bénisse et sauve le Burkina Faso, notre dénominateur commun.

« Rien n’arrête une idée arrivée à son heure »

Le Président 

Dr Ablassé OUEDRAOGO

 Commandeur de l’Ordre National

ARTICLES SIMILAIRES

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 29 juin 2022

INFOWAKAT

Cohésion au sein des FDS : Le message des ministres de la défense et celui de la sécurité

INFOWAKAT

Burkina : Un otage polonais délivré par les FDS burkinabè

INFOWAKAT

Togo : 13 morts dans un accident

INFOWAKAT

Sécurité : Exercice militaire à Ouagadougou le jeudi 30 juin

INFOWAKAT

Sénégal : Plusieurs migrants tués dans l’incendie d’une pirogue

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR