A LA UNE Actualité Articles Burkina Culture Société

Société : L’égalité du genre, le maitre mot de la troupe théâtrale « Révélation »

Venir à bout de la violence basée sur le genre, c’est la tâche que s’est attribuée la troupe théâtrale « Révélation ». A travers les sketchs et les théâtres forums, elle sensibilise toutes les couches sociales sur la nécessité de la prise en compte le genre dans tous les domaines sociaux. Elle organise dans ce cadre, du 17 au 19 décembre 2020, des théâtres forum et un séminaire. Il sera question d’aborder la question de l’égalité du genre pour un meilleur comportement social.

 

Selon les résultats de l’étude « Institutions sociales et égalité femme-homme » menée par le centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) publiées en 2018, la question du genre se pose toujours avec acuité au Burkina Faso.

L’étude montre aussi que les pratiques et  perceptions sociales restreignent les droits des femmes. Ce qui réduit leur accès aux opportunités économiques et sociales par rapport aux hommes.

La troupe théâtrale en prestation

La troupe théâtrale « Révélation » s’inscrit dans la logique de réduire ces inégalités, d’où le thème de la conférence retenu, « Comment éduquer les femmes et les filles à revendiquer et acquérir l’égalité de genre dans notre pays. »

 « On remarque que les femmes sont marginalisées, elles sont relégués de plus en plus au second plan dans toutes les sphères de la société et nous voulons que cela change », indique Marie Delphine Zan, directrice de la troupe théâtrale « Révélation ».

L’objectif, selon Marie Delphine Zan, c’est d’arriver à aider les filles pour qu’elles ne se relèguent pas  au second plan mais, qu’elles sachent qu’il y a une égalité entre homme et femme dans les domaines d’activités.

Il est prévu au cours de ces trois jours des prestations théâtrales, des théâtres forums et sur le même thème.

« Nous voulons à travers les sketchs, que les autorités, les religieux puissent prendre conscience de la question pour que les choses puissent changer pour le bien être de la femme dans la société », affirme Marie Delphine Zan.

Nafisiatou VEBAMA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Régulation du secteur de l’énergie : « Il y a eu moins de délestages en 2019 », selon le rapport d’activités de l’ARSE

INFOWAKAT

Société : “Le divorce n’est jamais une solution, mais toujours une destruction selon J.B. Kaboré conseiller conjugal

INFOWAKAT

Rapport de la Cour des comptes 2019 : Des dysfonctionnements relevés dans la gestion des collectivités territoriales

INFOWAKAT

Nahouri : 04 personnes tuées dans une explosion

INFOWAKAT

Burkina : la police nationale saisie plus de 3,5 millions FCFA de faux billets

INFOWAKAT

Covid19-BF : 05 nouveaux décès et 65 nouveaux cas à la date du24 janvier 2021

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR