Actualité AFRIQUE Burkina

Sommet de la TICAD : Roch dresse un bilan satisfaisant de sa participation

Le président du Faso est rentré d’un séjour de 48 heures à Nairobi au Kenya, où il a pris part aux travaux de la sixième de la Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (TICAD). A son retour il dressé le bilan de son séjour face à la presse ce lundi 29 août 2016.

Le président du Faso faisant le bilan de son séjour à Nairobi à a conférence de la TICAD
Le président du Faso faisant le bilan de son séjour à Nairobi à a conférence de la TICAD

Cadre de rencontre entre le continent Africain et le Japon,  le sommet de la TIACD se déroulait pour la première fois en Afrique. Le thème de cette édition était « Diversification économique et industrialisation de l’Afrique » De l’avis du Président du Faso, ce fut une occasion de réflexion pour déterminer les possibilités d’accompagnement du développement des pays africains par le Japon.    Ainsi la création des chaines de valeurs a été explorée avec les japonais, notamment dans le domaine de l’agriculture. Cela parce que l’Afrique « ne doit pas seulement être un marché » pour ce pays; elle doit aussi pouvoir y exporter ses produits.

Selon Roch Marc Christian Kaboré, les participants ont convenu de la révision de la périodicité de la tenue de la conférence. Au terme de ce changement, le sommet se tiendra désormais tous les 3ans au lieu de chaque quinquennat. De même, le sommet de Nairobi a adopté le principe d’une organisation alternée entre pays africains Japon.

30 milliards sur la table

Selon président du Faso le partenaire japonais a promis une enveloppe de 30 milliards de dollar pour le financement du développement de l’Afrique. « Cependant, note le président Roch, si cette somme est importante en valeur, repartie aux différends pays, elle reste un saupoudrage qui ne peut pas véritablement apporter le développement. »  Ce faisant, il a été convenu avec la partie japonaise d’utiliser ce fond pour le financement des projets sous régionaux qui paraissent plus bénéfiques.

Outre les travaux du TICAD, le président a indiqué avoir rencontré des burkinabè vivant dans le pays hôte de la conférence. En effet ceux-ci aurait partagé l’expérience de leur pays d’accueil notamment dans le domaine du numérique. Par ailleurs le chef d’Etat affirme avoir eu une rencontre avec son homologue  kenyan. Avec lui, le Président du Faso avoue avoir parlé surtout diplomatie. Et  son homologue l’aurait invité a effectué une visite de travail et d’amitié chez lui.

Pour le président du Faso, toutes ces rencontres ont été enrichissantes. En somme, le séjour a été fructueuse de l’avis pu président Kaboré.

Y.I

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Déclaration linéaire de la conférence de presse du parquet militaire sur le point des dossiers d’atteintes à la sûreté de l’État en cours d’instruction devant les juridictions militaires

INFOWAKAT

Centrafrique : un complice des groupes armés interpellé par les autorités

INFOWAKAT

ONÉA : Le service de paiement des factures d’eau via orange money est temporairement suspendu

INFOWAKAT

Le président Sénégalais a indiqué qu’il y avait de l’espoir pour le Mali au sein de la CEDEAO

INFOWAKAT

CEDEAO : plusieurs mois après le retrait du Mali, du Niger et du Burkina Faso, l’organisation envoie un message fort

INFOWAKAT

Conseil des ministres du 29 mai : le gouvernement ressuscite l’ONBAH pour la souveraineté alimentaire

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR