Actualité Burkina Technologie

SONABEL : « Je ne vois pas un pays en Afrique qui ne connait pas de délestage », dixit Alpha Omar Dissa, ministre en charge de l’Energie

 

Le ministre de l’Energie, des mines et des carrières, Alpha Omar Dissa a procédé ce mardi 2 août 2016, à la visite des locaux de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL). Cette visite a permis au ministre de rentrer en contact avec les cadres et les agents et de recueillir leurs différentes préoccupations, en vue de l’amélioration de l’image de la nationale d’électricité.

Le ministre Alpha Omar Dissa au centre d’appel de la SONABEL
Le ministre Alpha Omar Dissa au centre d’appel de la SONABEL

Dans le cadre de sa mission qui est de rendre l’énergie accessible à toute la population, le ministre de l’Energie des mines et des carrières, Alpha Omar Dissa a visité les locaux de la  Direction générale de la SONABEL, de l’agence clientèle de Gounghin et de la Centrale Ouaga II. Selon le ministre en charge de l’Energie, cette sortie s’inscrit dans le cadre de ses engagements d’augmenter les offres de la SONABEL à la population. A l’entendre, les capacités de la SONABEL a toujours été négligé par ses clients. Au regard de cela, il a exhorté tous les agents à travailler à améliorer davantage l’image de la nationale d’électricité. A cette sortie, à la Direction générale, Alpha Omar Dissa après avoir échangé avec les premiers responsables de la Direction Générale, a procédé à la visite des guichets, de la salle de dépannage et du centre d’appel. A Gounghin, il a visité l’agence de gestion clientèle, le district et la centrale électrique Ouaga II.

Lors de ces différentes visites, le ministre de l’Energie a invité les agents et les cadres à s’intéresser davantage aux clients, à entretenir avec eux de bonnes relations, afin que ces clients puissent reconnaitre les mérites des taches qu’ils exécutent. Alpha Omar Dissa, lors des échanges a fait savoir qu’il est impossible pour la SONABEL de mettre fin aux délestages au Burkina, au regard de sa défaillance énergétique. A l’en croire, c’est pour cette raison qu’il faut que les agents entretiennent de bonne relations avec les clients, de sorte à ce que les clients sachent qu’ils travaillent dure. « Je ne vois pas un pays en Afrique qui ne connait pas de délestage. Je crois que c’est une utopie de croire qu’il n’y aura plus de délestages au Burkina d’ici 2 à 3 ans », a martelé le ministre avant d’ajouter que : « En ce qui concerne les délestages, nous ne pouvons pas donner, plus que ce que nous avons ».

A cette visite, le Directeur général de la SONABEL a répondu au ministre qu’ils sont conscients des défis à relever et qu’ils feront de leur mieux pour gagner la confiance et la sympathie de la clientèle.

Nadège Compaoré

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

La France lance un satellite militaire dernière génération

INFOWAKAT

La Turquie expulse l’ambassadeur français pour son soutien à un opposant politique

INFOWAKAT

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR