Actualité Articles Brèves Burkina

Soum : un gendarme tué dans l’attaque de la mine d’or d’Inata

Un gendarme tué, un autre blessé c’est le bilan de l’attaque armée de la mine d’or dans la nuit du mercredi 03 au jeudi 04 octobre, selon des sources sécuritaires constatées par infowakat.net. En outre, d’importants dégâts matériels ont été constatés notamment cinq (05) véhicules de la mine incendiés.

Le poste de sécurité de la mine d’or d’Inata à été attaqué par des hommes armés non identifiés. L’attaque était de la grande ampleur car menées selon nos sources par un commando composé de plusieurs hommes armés, transporté par au moins deux véhicules et des motos. Les gendarmes ont riposté pendant plusieurs heures. Selon nos sources, la situation est revenue calme dans la zone après l’intervention d’un soutien aérien apporté par l’opération Barkhane. “Les ratissages se poursuivent”, affirment nos sources.

Inata est une localité de la province du Soum situé à une soixantaine de km de Djibo, chef-lieu de la province.
La situation sécuritaire s’y est brusquement détériorée à partir de la fin du mois de septembre 2018. En effet, une équipe de travailleurs de la mine d’Inata dont le fils du PDG, a été enlevée le dimanche 25 septembre. Les éléments de sécurité sortis pour la recherche sont tombés dans une embuscade qui a fait trois morts. Le lendemain, une patrouille des forces de défense et de sécurité a sauté sur un engin explosif improvisé tuant 8 éléments.

La rédaction
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

L’Iran accuse la France de «déstabiliser» la région en y vendant des armes

INFOWAKAT

Oudalan : le corps sans vie d’un auxiliaire de santé retrouvé à Tin-Akoff

INFOWAKAT

Rapport de l’attaque d’Inata: Les conclusions rejetées par le président du Faso

INFOWAKAT

Niger: au moins 12 militaires tombés et plusieurs terroristes tués

INFOWAKAT

Burkina : Des Officiers des forces armés nationales atteignant la limite d’âge de leur grade au cours de l’année 2022 admis à la retraite.

INFOWAKAT

Situation nationale : L’appel du parti «Le Faso Autrement» à l’apaisement

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR