Actualité Burkina Société

SYNATEB/ Hauts-Bassins : Les responsables syndicaux se disent satisfaits de la mobilisation  

 

Le Syndicat national des travailleurs de l’éducation de base (SYNATEB) a organisé le jeudi 3 novembre 2016 une grève de 48 h pour exiger du gouvernement la satisfaction de leur plate-forme revendicative en 9 points. Regroupés à la bourse du travail de Bobo-Dioulasso, ils ont reçu des encouragements d’autres structures syndicales.

synateb-boboL’élaboration des fiches de préparation et des cahiers de texte par le MENA et leur mise à la disposition des enseignants ; l’adoption d’un statut particulier motivant pour le personnel de l’éducation de base ; le relèvement du salaire des enseignants du privé et la régularité de leur paiement par les fondateurs d’écoles privées ; la prise en charge des frais de fonctionnement des structures scolaires et administratives (écoles et CEB) ;le reversement de tous les agents de bureau dans le corps des  personnels d’administration et de gestion (PAG) sont entre autres les points de la plate-forme revendicative.

Pour faire entendre leurs voix, les enseignants ont déserté les classes dans la ville de Bobo-Dioulasso comme dans les communes rurales comme Bama, Péni, Fô, etc… pour se retrouver à la bourse du travail où les différents points de la plate-forme ont été expliqué de fonds en comble.  Il est bon  de dire qu’au

Le secrétaire général adjoint de SYNATEB Djébouonété Somé
Le secrétaire général adjoint de SYNATEB Djébouonété Somé

cours de la rencontre, des responsables d’autres structures tels que le syndicat national des encadreurs pédagogiques (SNEP), Elola Démagui, et le secrétaire général de la confédération générale des travailleurs (CGT-B) Bakary Millogo sont venus apporter leur soutien à cette lutte syndicale. Les militants comptent mettre à profit  les deux jours de grève pour suivre une formation magistrale dispensée par la CGT-B dont le module est « le syndicaliste et la politique ». Le secrétaire général adjoint de SYNATEB Djébouonété Somé se dit satisfait de la mobilisation pour cette grève.

Il espère fermement que le gouvernement trouvera des moyens pour satisfaire leur plate-forme revendicative.  « Si à l’issue de la grève rien n’est fait, le SYNATEB se verra dans l’obligation d’adopter d’autres formes de luttes » a-t-il déclaré.

Emmanuel Sombié

infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Entrepreneuriat : La volonté d’entreprendre doit s’accompagner d’un entourage inspirant

INFOWAKAT

Opération Goundalgou 4 : plusieurs Terroristes neutralisés

INFOWAKAT

Marche du 27 novembre : l’opposition dénonce la présence inopportune et dangereuse des Koglweogo

INFOWAKAT

Burkina : Des nominations à la Gendarmerie Nationale

INFOWAKAT

Mali : l’armée française s’apprête à quitter Tombouctou

INFOWAKAT

Remaniement ministériel : la proposition des internautes au Président du Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR