Infowakat | Téléphonies mobiles au Burkina Faso : Une qualité qui laisse à désirer
Categories

Téléphonies mobiles au Burkina Faso : Une qualité qui laisse à désirer

Le Burkina Faso n’est pas une référence en termes de réseau mobile, ce n’est pas nouveau. Toutefois, il y a des moments où la qualité des téléphonies mobiles est vraiment « médiocre ». Nombre de citoyens en ont « marre » et se disent déçus.

Ces derniers temps en sont des exemples. En effet, les usagers des téléphonies mobiles se plaignent de la qualité du réseau. Que ce soit les appels ou les textos ordinaires ou que ce soit la connexion internet, beaucoup se disent déçus. « Surtout Orange là », déplore une utilisatrice. « Depuis qu’ils sont devenus Orange là j’ai des difficultés », poursuit-elle. En effet, la dame explique qu’elle a assez souvent du mal à joindre ses contacts. Un jeune-homme pointe du doigt Telmob. « Depuis maintenant une dizaine d’années je suis sur Telmob. Je leur ai été fidèle 7 ans environ. Mais leur médiocrité m’a poussé d’abord à m’acheter une autre SIM, ensuite à lui préférer cette dernière. Si ce n’est pas parce que beaucoup connaissent plus mon numéro Telmob, j’aurais carrément quitté le réseau. », raconte-t-il. « Je ne peux pas compter le nombre de mes textos dont l’envoi a échoué. C’est devenu tellement fréquent que quand j’envoie un texto, surtout important, je l’envoie 3 à 4 fois. Parfois même plus », confie-t-il. « Une fois je me suis même disputé avec ma copine parce qu’elle ne répondait pas à mon texto. J’étais convaincu qu’elle l’a reçu parce que je l’ai envoyé 5 fois : 3 ou 4 fois via Telmob et une ou deux fois via Orange. Mais tenez-vous bien, après vérification, j’ai constaté qu’elle n’a reçu aucun des 5 textos », martèle-t-il. D’autres utilisateurs confient avoir lancé des appels rien qu’hier et aujourd’hui sans aboutissement. Paradoxalement, leurs correspondants leur feront remarquer que d’autres amis sont parvenus à les joindre dans la même heure. Eux qui pensaient que le téléphone de l’interlocuteur était éteint en ce moment…

Quant à la connexion internet, le constat semble le même. « Je n’utilise même plus Telmob pour me connecter. C’est la misère. Malgré mes moyens limités, je préfère payer plus cher ailleurs que d’être là à faire 15 à 30 minutes pour charger une page », confie un autre. « Ils connaissent sûrement l’état de leur connexion, c’est pourquoi ils sont moins chers que les autres », ajoute-t-il.

En outre un certain nombre d’utilisateurs traitent un autre opérateur mobile de « voleur ». Selon ces derniers, la connexion est coûteuse, mais ne dure pas. S’ils reconnaissent qu’elle est assez fluide, ils estiment qu’elle finit de manière étrange. « Tu n’arrives pas à faire grand-chose avec tes mégas et ça finit. Par rapport au forfait, on a une idée de ce qu’on peut faire sur internet. Mais on a l’impression que ça finit plus vite », lance quelqu’un. Dans la même lancée, un autre estime que le même opérateur coupe parfois les crédits pour « un soi-disant forfait auquel tu n’as pas souscrit ; c’est énervant et malhonnête », pense-t-il.

Selon l’agent d’un opérateur mobile que nous avons pu joindre, il s’agit d’incidents indépendants de leur volonté, notamment en ce qui concerne les appels ou les SMS. « Il peut parfois s’agir de problèmes techniques temporaires, mais ça va passer », explique-t-il. « Des fois, cela peut être dû à la zone où vous êtes car certaines sont plus favorables au réseau que d’autres ». Dans l’un ou l’autre des cas, il conseille d’insister.

Plus rien ne doit être comme avant 

Il nous est donné de constater qu’il y a encore des efforts à faire en termes de réseau et connexion. Il est vrai que le cas de certains utilisateurs semble si extrême qu’on est tenté de se poser des questions quant à la véracité de leurs propos. Peut-être que dans certains cas, ce n’est pas la téléphonie mobile le véritable problème, mais le téléphone utilisé. Mais même si cette hypothèse s’avérait, il y a de fortes chances que les téléphonies aient une part de responsabilité car ça ne me semble pas logique que des gens si nombreux se sentent déçus ou abusés. Le plus frappant est que ce n’est pas une seule téléphonie qui est incriminée. Qu’est-ce qui peut expliquer cet état de fait ? L’on se rappelle il y a plusieurs années des gens qui nourrissaient de grands espoirs en ‘’Orange’’. La raison était toute simple : ils auraient entendu qu’il existait dans des pays voisins et qu’il y était apprécié. L’espoir de sa venue était alors fondé sur le fait qu’avec un concurrent de taille qui satisfait les clients, les autres téléphonies se seraient réveillées ou éteintes. Mais finalement, voilà où nous en sommes. Bref, il est important que chacun assume sa part de responsabilité et travaille à améliorer la qualité des téléphonies mobiles. On ne saurait parler de développement sans intégrer cet aspect à l’ère du tout-numérique. Avec des manifestations comme entre autres la Semaine nationale de l’internet et la conférence sur la technologie sans fil, nous espérons connaitre des évolutions. Encore faut-il que les analyses soient faites sans complaisance aucune pour permettre aux uns et aux autres de rectifier le tir. Plus rien ne doit être comme avant !

Arthur Zongo

infowakat.net

Laisser un Commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

INFOWAKAT.NET