23 Mai, 2019 @ 10:45

Il y a deux dynamiques de terrorisme au Burkina. La région de l’Est est celle ou la population semble le plus impliquée dans cette « insurrection armée ». Selon Mahamoudou SAVADOGO, spécialiste de l’extrémisme violent au sahel, cela peut s’expliquer par le fait que  « l’Est est la deuxième région où la population est la plus pauvre » et que paradoxalement ce soit  » la quatrième qui contribue le plus au PIB national ».

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR