A LA UNE Actualité AFRIQUE Monde Tribunes

Terrorisme au Mali : Salif kéita au président malien

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’artiste malien Salif Keita, a demandé au président malien Ibrahim Boubacar Kéita de rendre sa démission s’il a peur de dire la vérité au président Macron. Voici pour vous la retranscription faite par maliactu de ladite vidéo.

« ‘’Kôrô’’ (grand frère), bonjour. C’est ton petit frère. Kôrô, je ne veux pas d’argent, je ne veux pas être président, je ne veux pas être ministre et je ne veux pas être l’ami de qui que ce soit. Je suis Malien et j’aime ma patrie. Grand frère, ce n’est pas parce que je suis contre toi que je parle. Ce n’est pas non plus de la méchanceté encore moins de la jalousie. Mais Kôrô (Grand frère), tu sais bien que c’est la France et le président Macron qui font tuer les Maliens. Il n’y a pas de djihadistes, ce sont eux qui tuent les gens et font de fausses rumeurs pour dire que ce sont des djihadistes. Il n’y a pas de djihadistes au nord, ce sont des gens payés par la France qui tuent les Maliens. ’’Kôrô’’, ce sont des jeunes maliens, recrutés dans l’armée à la fleur de l’âge, qui sont tués. La France est en train de les tuer tous. Et tu le sais très bien.

Malgré tout, tu tends ta main à ce gamin (Macron) , tu fais amitié avec lui parce qu’il garantit ta place. ‘’Ah Kôrô’’, il y a trop de veuves et d’orphelins dans les camps. Mais tu t’entêtes parce que tu es Français, tu as un passeport français. Certains des artistes (je ne citerai pas de nom) avec qui tu es sont des Gambiens. Quand ça va chauffer, ils vont rentrer chez eux. Par contre, nous Maliens, sommes obligés de rester dans ce pays. C’est nous qui vivrons les conséquences. Cela t’enfiche mal. Je sais : tu as peur de dire certaines choses pour que la France ne t’enlève pas de ton poste. Mais sache que tes origines n’ont pas eu peur. Soundjata a été unique. C’était de la démocratie et il a instauré une constitution. C’est un poste que tu occupes, tu n’es pas roi, Kôrô. Si tu as peur, il faut laisser le pouvoir. Celui qui n’a pas peur le prendra. Tes enfants font de l’argent du contribuable ce qu’ils en veulent. Tes services de renseignements fêtent des anniversaires à 100, 300 millions. Tout le monde souffre au Mali. Les Maliens sont fatigués. Pour que tu puisses découvrir la réalité, envoie Bouba et Karim au nord voir. Les Maliens ont beaucoup été tués. Kôrô, il faut partir. On va mettre quelqu’un, celui qui n’a pas peur, à ta place.

Tout le monde, blanc comme noir, sait que c’est la France qui est en train de nous tuer et tu continues de collaborer avec elle. Bon Kôrô, Grand frère, quitter le pouvoir volontairement est préférable que d’être chassé. Je suis ton petit frère, mais je préfère te dire la vérité ».

La rédaction

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Politique : Roch s’est empressé de répondre à Macron

Infowakat MEDA

Fête du 11 décembre : le film de la crucifixion des journalistes se répète

INFOWAKAT

Sommet de Pau : Macron dépêche un envoyé spécial à Niamey

INFOWAKAT

Concours direct de recrutement de trente (30) élèves Secrétaires des Greffes et Parquets (SGP), session 2019 : Les admis

INFOWAKAT

11 décembre 2019 : Le lycée départemental de Zabré vainqueur du jeu concours inter scolaire les Cracks

INFOWAKAT

CDP : « La sanction n’avait pas pour objectif de punir », ( Achille Tapsoba)

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR