A LA UNE Actualité Articles Burkina Société

« Thomas Sankara ne mérite pas une statue faite à la hâte » (J. Rawlings)

L’ancien président du Ghana John Rawlings a été reçu ce jeudi 18 juillet 2019 dans la soirée par le Premier Ministre Joseph Dabiré. Il a été question de la conception du Mémorial Thomas Sankara. Plus précisément de définir un plan d’action pour rendre plus efficace le comité dudit mémorial.

Selon Jerry John Rawlings, « une personne au titre du feu Thomas Sankara connue par tous est un exemple pour tout un chacun. Il ne mérite pas une statue faite à la hâte et bâclée. Ce faisant, tout le temps est pris pour que le projet soit fait avec la plus parfaite des réussites qu’il puisse être. La réalisation doit être sa photocopie, pas un semblant de lui. Dans toutes les dimensions, les deux doivent être similaires ».

L’ex-président ghanéen a remercié les autorités du Burkina, qui en plus de l’avoir bien reçu, ont donné leur parole, en rassurant que le projet sera réalisé dans de bonnes conditions. Le comité dit également œuvrer de son côté pour être à la hauteur de toutes les attentes.

L’association du comité international mémorial Thomas Sankara avec l’appui technique du Ministère de l’urbanisme et de l’habitat a entrepris la construction du Mémorial Thomas Sankara sur le site de conseil de l’Entente situé au secteur trois de la ville de Ouagadougou.

Il y a quelques mois, la première statue à l’effigie de Sankara, dévoilée au public a beaucoup été critiquée pour son manque de ressemblance avec le personnage, mais aussi pour d’autres défauts. Le sculpteur, avait à l’époque expliqué que la statue était conçue pour être admirée à 200m et pas de près.

Jerry John Rawlings était l’un des meilleurs amis du feu Thomas Sankara. Et c’est à l’en croire un devoir pour lui de lutter pour sa cause.

Frédéric KAMBOU (Stagiaire)

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

ONEA : Perturbation de la desserte en eau dans certains quartiers de la ville de Ouagadougou

INFOWAKAT

Carrière de Borodougou : site touristique ou désastre écologique ?

Infowakat MEDA

Affaire BDU-BF : la galère des 25 licenciés

Infowakat MEDA

Problèmes sanitaires : les solutions du MIDE

Infowakat MEDA

Fada : « Obar Goini » (Le chef n’est plus »)

Infowakat MEDA

Dj Arafat : de Yôrôbô à Daishi, un parcours très controversé

Infowakat MEDA

1 commentaire

Bouné 20 juillet 2019 at 2 h 05 min

Merci beaucoup le président des présidents le King des King John Jerry.

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR