Actualité Politique

TOURNEE DU MINISTRE D’ETAT SIMON COMPAORE : Au cœur des échanges le programme du président du Faso et la question de sécurité

 

Le ministre d’état, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, Simon Compaoré était en tournée à Bobo-Dioulasso les 18 et 19 juillet 2016. Il s’est rendu en premier lieu dans les services de sécurité et ensuite a  rencontré la population.  Au cœur des entretiens il y avait la question de la mise en œuvre du programme du président du Faso et celle de la  sécurité nationale.

Simon comp BoboC’est après la région des Cascades que le ministre d’état, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, Simon Compaoré s’est rendu à Bobo-Dioulasso. Il y a séjourné pendant deux jours. Le 18 juillet, il a effectué une visite dans les services de sécurité que sont la gendarmerie, le camp militaire, la brigade des sapeurs-pompiers et la police nationale.  Dans tous ces services il passe un même message qui est le raffermissement des liens au sein des rangs mais aussi il  a adressé des mots de félicitation et d’encouragement aux agents de sécurité. Au cours des échanges ces derniers ont émis des doléances au nombre desquels le renforcement des agents et une dotation adéquate en matériels de travail. Simon Compaoré se dit satisfait des échanges. «  Ce sont des échanges très bénéfiques qui vont nous permettre d’avancer » a-t-il déclaré.  Ensuite le 19 juillet, il a rencontré les forces vives de Bobo-Dioulasso et les différentes couches sociales résidant à Bobo-Dioulasso au gouvernorat. Au nombre des sujets abordés, deux semblaient d’une importance capitale à savoir le point de la mise en œuvre du programme du président et de la question de la sécurité. C’est dans une atmosphère bien détendue que le ministre a mené son entretien. Dans une station debout, il allait et venait dans les allées parmi les participants.

En ce qui concerne la mise en œuvre du programme du président Rock Christian Kaboré, Simon Compaoré a déclaré que  « le train est en marche ». Dans cette marche la ville de Bobo-Dioulasso n’est point oubliée. Simon a annoncé l’installation des certaines usines, toutes choses qui occuperont les jeunes et feront bien leur affaire. « On fera en sorte que Bobo  devienne resplendissante » a déclaré le premier responsable de la sécurité.

Simon Comp à DssoEn ce qui concerne le deuxième point, c’est-à dire la sécurité, le Simon Compaoré a interpelé tout le monde car selon lui, l’affaire de la sécurité ne peut être uniquement l’affaire des agents de sécurité.  Il a cité les mesures déjà en vigueur tel que le renforcement de sécurité au niveau des frontières, la dénonciation des personnes suspectes dans les églises et les mosquées. Il a fait cas des initiatives locales de sécurité en encourageant leur création dans les localités où le besoin se fait sentir mais dans un cadre où périodiquement les activités sont évaluées au niveau central.

Un dernier point sur lequel Simon Compaoré s’est attardé est l’incivisme. Il a donné instruction à la  gendarmerie et à la police afin que tout engin qui serait sans documents nécessaires ou qui ne respecterait pas les feux tricolores soit mis à la fourrière. A cette rencontre, la présence des Dozos, cette organisation de la société civile reconnue dans la chasse, était remarquable, chose qui a été saluée par le premier responsable de la sécurité.  Le Dozoba, qui est le responsable des Dozos, Blaise Sanou, est satisfait de la rencontre. « Les groupements auront des récépissés, nous aurons des rencontres et des formations ». Blaise Sanou a promis que la confrérie Dozo suivra scrupuleusement les instructions du gouvernement. Le ministre s’est prêté aux questions des participants où une multitude de préoccupations  émises  relevaient de la compétence des autorités locales.  Celles qui le concernaient ont toutes été répondues.

Emmanuel Sombié

infowakat.net

 

ARTICLES SIMILAIRES

Sécurité : 05 VDP tués dans une attaque à Kourao

INFOWAKAT

Tension au Sénégal : la CEDEAO réagit

INFOWAKAT

Formation en Cyberpatrouille et Infiltration en ligne : 16 Forces de l’Ordre reçoivent leurs parchemins

INFOWAKAT

Ouagadougou : enfin une opération de nettoyage des ponts du centre ville

INFOWAKAT

Soum : Découverte de 05 corps sans vie à Kobaoua

INFOWAKAT

Politique : Tahirou Barry choisit l’opposition.

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR