Actualité Burkina Politique Wakat TV

Tribunal de l’actualité : L’Unité d’action populaire, légitime ou pas ?

La marche meeting du 16 septembre 2019 est l’initiative de l’unité d’action syndicale issue d’une rencontre élargie, tenue le 17 août dernier. Lors de cette rencontre, selon Rasmané Kientega de la CGTB, la volonté d’élargir cette action aux autres organisations de la société civile a été adoptée. Cet élargissement a donné naissance à l’unité d’action populaire avec une plateforme de neuf points. » Si toutes les composantes n’ont pas pu signé la plateforme, c’est tout simplement pour une contrainte de temps. Et si des organisations décident de se retirer de la plateforme, ce n’est pas un problème étant donné que c’est une unité d’action, pas une union » explique M. Kientega.

ARTICLES SIMILAIRES

Bobo Dioulasso : la marche n’a pas marché pour les manifestants anti couvre feu

Jordan MEDA

Urgent : Me Sankara démissionne de la présidence de l’Unir/Ps

Jordan MEDA

Le kiosque d’Infowakat/Tanwalboulgou : les clients sont pessimistes sur l’aboutissement de l’enquête

Jordan MEDA

Burkina : un convoie de commerçants attaqué sur la route de Sollé

Jordan MEDA

Burkina : le procureur général fâché par le bâtonnier

Jordan MEDA

Bars et maquis : la ruée vers la bière n’est pas générale

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR