A LA UNE Actualité Articles Burkina Contenus Infos Santé

Vaccin anti-Covid au Burkina: Extirper l’incertitude autour de « Astra Zeneca » 

Le début de l’année 2021 a été marqué par le lancement des campagnes de vaccination contre le Covid-19 à travers le monde. D’ores et déjà, plusieurs pays africains ont déjà reçu leurs premiers vaccins. Au Burkina Faso, le Ministère de la Santé a annoncé l’arrivée des premières doses de vaccin Astra Zeneca ce dimanche 30 mai 2021. Une dotation s’inscrivant dans l’initiative COVAX dans lequel le pays est engagé. Pourtant, le tableau n’est pas uniforme entre la population en termes de confiance liée aux vaccins contre cette maladie.

Depuis l’apparition de la maladie à coronavirus qui a frappé le monde et bat aujourd’hui son plein, l’Organisation Mondiale de la Santé et ses partenaires ont entamé des actions pour riposter à cette pandémie. Parmi tant d’autres, une course aux vaccins a été engagée. Les autorités burkinabè accueilleront les premières doses de vaccin au profit des fils et filles du pays. Les populations burkinabè sont-elles prêtes à accepter le vaccin anti Covid-19 ? Le Burkina comme partout ailleurs en Afrique, le scepticisme vis-à-vis des vaccins contre le Covid-19 a gagné du terrain. Les campagnes de vaccination s’annoncent difficiles. Cela est certainement dû à une mauvaise communication. Beaucoup de gens sont réticents, surtout quand il s’agit du Covid-19, et nourrissent les rumeurs fourmillant sur les réseaux sociaux. A titre d’exemple, ils épousent la doctrine selon laquelle les vaccins aient été conçus pour contaminer ou stopper la croissance démographique africaine. Ces rumeurs sur la toile constituent un vrai problème. D’aucuns pensent également que ce n’est pas une maladie qui touche les Africains Noirs. Aujourd’hui, cette conception a trouvé une large audience au Burkina marquant une absence de confiance envers le gouvernement.

Si plusieurs pays Africains ont déjà reçu leurs premiers vaccins anti-Covid, cela n’est probablement pas une priorité pour le Burkina au regard de la tendance baissière du nombre de cas enregistrés. « Le vaccin est une solution proposée pour vaincre la pandémie. Dans les pays où on a commencé à vacciner, si vous mettez en corrélation avec le Burkina Faso ça se comprend. Au Burkina Faso regardez les données. Depuis un mois nous sommes dans une tendance baissière. La situation n’est pas critique au point que les vaccins soient un sujet de grande préoccupation…Ce n’est peut-être pas une priorité”, a affirmé Ousséni Tamboura, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement du Burkina Faso lors d’une déclaration à la presse à l’issue d’un conseil ministériel en mars 2021. Il a cependant fait savoir que le ministère de la Santé a mis en place un comité qui réfléchit à cette question. Depuis le 9 mars 2020, le Burkina Faso a enregistré 12.572 cas de COVID-19, avec 145 décès et 12.240 guérisons.

Pourtant certains sont impatients de se faire vacciner pour ne pas contracter le virus. Il appartient cependant au gouvernement de combattre les désinformations et prendre des initiatives pour l’acceptation commune de la vaccination anti-Covid.

Pour sa part, le président guinéen Alpha Condé avait prêché la bonne parole en se faisant vacciner devant les caméras. Ce geste est également attendu du président du Faso, Rock Kaboré pour inciter les rétifs à aller se faire vacciner. Car l’adhésion est d’autant plus difficile que la cote de confiance gouvernementale est basse.

Youssouf KABDAOGO

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Développement de l’industrie pharmaceutique : le président du Faso partage sa vision pour le renforcement du système sanitaire

INFOWAKAT

Burkina : Le Cisc demande que la lumière soit faite sur les exactions contre les peuls

INFOWAKAT

Mali : Au moins cinq (05) personnes ont été tuées dans une attaque

INFOWAKAT

Axe Ouagadougou-Kongoussi : un mort et 12 blessés dans un accident de circulation

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : Quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR