Actualité Burkina Société

56 ème anniversaire des FAN : Sous le signe des défis sécuritaires et du développement socio-économique

Le 1er novembre prochain, l’armée burkinabè fête son 56ème anniversaire, sous le thème « Défis sécuritaires et développement  socio-économique : contribution des forces armées nationales ». Ce lundi 17 octobre 2016, le comité d’organisation était face à la presse, pour décliner les activités inscrites au programme des festivités. La menace terroriste et la sécurité transfrontalières se sont invité aux échanges.

colonel Salfo Kaboré
colonel Salfo Kaboré

La fête de l’armée est une occasion d’introspection pour les hommes et les femmes qui ont fait le serment de porter les armes pour défendre l’intégrité du territoire, afin d’aborder plus sereinement les défis à venir. Pour le comité d’organisation, la contribution de la « grande muette » a été importante dans le développement socio-économique du Burkina. Selon son président,  le colonel major Oumarou Sawadogo, les Forces armées nationales (FAN) ont contribué à la réalisation de plusieurs infrastructures, comme les pistes, les routes, les barrages et les forages sont à mettre à l’actif du génie militaire. Egalement, les FAN auraient assuré des prestations sanitaires au profit des populations civiles. Au titre des contributions au budget de l’Etat, la gendarmerie nationale a reversé plus de 100 millions de francs CFA au trésor public.

Les activités prévu pour le présent anniversaire sont diverses. Ainsi, la coupe du ministre de la défense nationale et des anciens combattants va mettre aux prises, des équipes des forces de sécurité et des forces de défense, dans un tournoi de volley-ball. En outre, les FAN vont remettre une aide aux veuves et orphelins des militaires tombés sur les différents théâtres d’opération. Une cérémonie de prise d’armes suivies de décoration, une autre de dépôt de gerbe en mémoire des militaires décédés et une journée de consultation gratuite sont les autres activités qui vont meubler le 56ème anniversaire des FAN. Selon le comité d’organisation, il s’agira également de réaffirmer la cohésion entre tous les corps de l’armée. « L’institution armée est une et unique », a martelé le vice-président du comité, le colonel Salfo Kaboré.

Colonel major Oumarou Sawadogo, président du comité d’organisation
Colonel major Oumarou Sawadogo, président du comité d’organisation

Le terrorisme et la sécurité transfrontalière, un défi permanent

Le 56 ème anniversaire de l’armée burkinabè se tient dans un contexte où elles essuient dans les attaques terroristes à répétition. Le dernier évènement en date est l’attaque du poste avancé d’Intagom qui a couté la vie à 4 militaires et 3 civiles. Pour le comité d’organisation, le terrorisme constitue une menace pour les fondements du développement des Etats. « Nous sommes au stade de la survie individuelle de chacun d’entre nous », a expliqué le colonel Salfo Kaboré.

Les conférenciers ont laissé entendre que la sécurité n’incombe pas qu’aux seules forces de défense et de sécurité. Aussi, ils ont appelé les populations à une collaboration efficace. Pour le colonel major Oumarou Sawadogo, c’est à ce prix que le Burkina pourra endiguer la menace terroriste et sécuriser davantage les frontières nationales. Néanmoins, il assure que des mesures sont en train d’être prises à cet effet.

Nouroudine Lenoble LOUGUE

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Région de l’Est : Une quarantaine d’hommes armés abattus, trois capturés dans la Tapoa

INFOWAKAT

Mali : Le président et le vice-président de la Transition ont prêté serment.

INFOWAKAT

Education : des Associations de parents d’élèves aident à construire des classes dans le Nahouri

INFOWAKAT

Diplomatie : Madame Nadieska Navarro Barro, nouvel ambassadeur de Cuba au Burkina Faso

INFOWAKAT

Burkina : Zida annule sa participation au congrès du MPS

INFOWAKAT

France : Attaque à l’arme blanche à Paris

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR