A LA UNE Actualité Articles Burkina

Académie de Police : 232 commissaires et officiers au service de la nation

Fin de formation pour la 4e promotion des élèves à l’Académie de Police de Pabré. Ce 24 juillet 2020, la promotion nommée « Espérance » par le président du Faso est trouvée digne de porter les épaulettes de leur grades. Cette promotion est constituée de 232 élèves dont 32 commissaires de police et 200 officiers de police.

 

La sortie de la 4e promotion des élèves de l’Académie de Police est placée sous le thème « La formation professionnelle des cadres de la police nationale à l’épreuve des menaces émergentes>>.
Selon le directeur de l’Académie de police, Edmond Ouedraogo, le thème vise à répondre aux questions de la sécurité marquées par le terrorisme et les cybermenaces.


Les nouveaux officiers de police ont suivi 2 ans de cours. Malgré l’avènement de la pandémie à coronavirus, le programme a continué puisque un dispositif de formation impliquant le numérique a été mis en place.

Tougma Hypolyte est le major des élèves commissaires avec 16,16de moyenne et Sawadogo Seydou est le major des élèves officiers avec 16,33.
Pour le ministre de la sécurité, Ousseini Compaoré, les attentes sont urgentes à l’égard de ces élèves sortants. <<Il y a urgence face à la criminalité courante, en matière de terrorisme et aussi dans le cadre de la sécurisation des élections présidentielles et législatives>>, dit-il.

Le délégué général de la 4e promotion, Amadou Ouedraogo, indique que sa promotion est apte pour servir la nation jusqu’au sacrifice suprême. <<Mieux, nous sommes aptes et prêts à répondre à l’appel partout ou le devoir nous appellera>>.

La 4e promotion a formulé des recommandations au nombre desquelles, la construction d’un amphithéâtre pour les activités pédagogiques. La construction d’un stand de tirs, une connexion internet haut-débit et une salle de simulation.

<<Nous souhaitons que la formation qu’ils ont reçu puissent leurs servir de façon pratique parce que vous savez que notre pays fait face à la criminalité de ville mais également nous sommes engagés dans la lutte contre le terrorisme. C’est un nouveau défis qui est ouvert à chaque commissaire, et officier de police qui vient de prendre ses épaulettes. Il est important que la défense des intérêts de la population soit au cœur de nos activités, que le respect des règles de l’Etat de droit soit au cœur de nos activités>> affirme le président du Faso, Rock Christian Kaboré.

 

Nafisiatou VEBAMA
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Éducation : Déterminer des stratégies pour une alimentation équilibrée des enfants en âge scolaire

REDACTION

Concours directs session de 2020 : Le délai d’inscription prolongé

INFOWAKAT

Burkina : 60 ans d’indépendance, quel bilan ?

INFOWAKAT

Région de l’Est : des VDP mettent en déroute des HANI

INFOWAKAT

COVID19-BF : 08 nouvelles guérisons à la date du 03 août

INFOWAKAT

Liban: le bilan s’alourdit à Beyrouth avec 135 morts et près de 5 000 blessés

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR