A LA UNE Actualité Amour Articles Burkina Société

Burkina : Promouvoir le textile burkinabè à travers des soirées

En prélude du salon international du textile africain qui se tiendra du 28 au 30 octobre 2021 en Djibouti, des soirées Podium sont organisées chaque semaine dans le but de faire la promotion des créations burkinabè à travers le pagne traditionnelle. Ces soirées permettront aussi d’accompagner la valorisation du Faso Danfani

De juillet à fin septembre 2021, des stylistes burkinabè présenterons leur savoir faire avec le pagne traditionnelle. Débutée le 03 juillet 2021, cette deuxième soirée a été animée par le styliste Marcel Ouedraogo dit Prince Dessitu qui a présenté ses créations au public. Il a été parrainé par le ministre des infrastructures, Éric Bougouma.

<<Nous avons initié cette activité dans le cadre de la valorisation du textile africain mais, aussi permettre à nos stylistes burkinabè de pouvoir exposer présenter, faire connaître leur produit et surtout les épauler>>, affirme Adeline Kologo, responsable de la soirée podium SITA.

Pour le parrain de la deuxième soirée, Éric Bougouma, ministre des infrastructures, l’initiateur a eu ce engagement de promouvoir la modernisation du textile qui est entrain de prendre son envol au Burkina Faso. <<C’est comme ça qu’on développe notre pays, en transformant ce que nous produisons et en y mettant de la qualité>>, dit-il.

Il ajoute, <<nous avons des stylistes de renommés, peut être qu’on ne les connait pas comme de grand styliste mais, la qualité de leur travail, le sérieux, la force de leur engagement est un motif de fierté. Prince dessitu qui a accompagné l’activité de ce soir à travers de très belles tenues. Je pense qu’avec les stylistes de notre pays, nous n’avons pas à envier à l’extérieur>>.

Le stylisme c’est un métier de passion pour Prince Dessitu. Il pense que si de telles actions sont perennisées le développement est assuré. <<Notre marque s’exporte partout dans le monde et cela m’engage à travailler plus sur cette matière. Le Faso danfani utilisé est un fait par nos vaillante mère et il n’a pas de prix. Nous travaillons sur des matières faites au Burkina Faso, nous ne pensons pas au prix mais, à la qualité>>.

La participation à la soirée est conditionnée par l’achat d’une tenue. La soirée s’est terminée par une exposition vente.

 

Nafisiatou VEBAMA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 29 juin 2022

INFOWAKAT

Cohésion au sein des FDS : Le message des ministres de la défense et celui de la sécurité

INFOWAKAT

Burkina : Un otage polonais délivré par les FDS burkinabè

INFOWAKAT

Togo : 13 morts dans un accident

INFOWAKAT

Sécurité : Exercice militaire à Ouagadougou le jeudi 30 juin

INFOWAKAT

Sénégal : Plusieurs migrants tués dans l’incendie d’une pirogue

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR