A LA UNE Actualité Articles Burkina ShowBiz Société

Buzz de la semaine : Le Chat Vs Bam Raady

Connu pour son tempérament calme et serrein, le journaliste Hervé D. HONLA est sorti de ses gonds après un geste assez osé de l’artiste Bam Raady. Blessé dans son amour propre, le journaliste culturel a promis de détruire la carrière de l’artiste qui a eu l’audace de le gifler en public.

Dans un poste sur sa page Facebook Hervé Honla dit le Chat, raconte le déroulement de ce différend qui semble la plus grande humiliation de sa vie. Tout serait parti d’une banale histoire d’appréciation.

En effet dans la soirée du jeudi 05 septembre, Nourat et les Lions présentaient un single « Burkina Soldats » en présence de nombreux journalistes dont Hervé HONLA et plusieurs artistes.

Selon le journaliste après la présentation du single, il a été invité dans un salon VIP par le boss du BBDA avec qui il souhaitait s’entretenir. A peine installé il se voit arrosé d’appréciations de la part de l’artiste Bam Raady. Des appréciations jugées « ironiques » par Le chat qui lui réplique « Excuse-moi mais franchement je ne suis pas content de toi. Tu ne peux pas m’insulter sur mes postes sur Facebook et vouloir me faire bonne figure en public. »

Sur ces mots Bam Raady aurait demandé à Hervé de répéter ses propos jusqu’à deux fois avant de gifler ce dernier « en une fraction de seconde ».

Bam Raady gifle Honla, tire son collier traditionnel, casse son casque audio tout en l’accablant d’injures.

Sur le champ Honla semble avoir pu se maîtriser mais quelques heures après il se déchaîne dans une publication sur sa page Facebook promettant le fiasco musical à l’artiste qui a osé l’humilié :  » Mais, je vais rendre tristement BAM RAADY célèbre pendant une bonne période, jusqu’à ce qu’il envoie des tortionnaires m’exterminer ».

Plusieurs internautes ont demandé au journaliste d’ignorer l’affaire mais celui ne semble pas être du parti du dialogue. Il a porté plainte contre l’artiste qui devrait être entendu ce matin à la gendarmerie de Kossyam.

Affaire à suivre…

Yekiremi Abdias FARMA

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : le Synatic dénonce un « piratage » d’images à la RTB

Infowakat MEDA

Tribunal de l’actualité : Les policiers et militaires radiés convoqués à la barre

Infowakat MEDA

Côte d’Ivoire : La CPI fait appel de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

Nafissiatou VEBAMA

Marche UAS : ce qui s’est passé montre que nos dirigeants sont les mêmes (UAS)

Infowakat MEDA

Burkina : Le fonds minier disponible en septembre ( ministre du commerce)

Infowakat MEDA

Ougadougou : le maire n’autorise pas la marche meeting du 16 septembre

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR