A LA UNE Actualité Burkina Sécurité

Cadre Sectoriel de Dialogue Défense-Sécurité : un rapport satisfaisant selon le ministre de la défense

Le rapport à mi-parcours de 2019 du Cadre Sectoriel de Dialogue Défense-Sécurité (CSD-DS) a été adopté ce vendredi 26 juillet 2019. Lequel rapport jugé satisfaisant par le ministre de la sécurité, président de la CDS/DS qui a présidé l’activité.

De ce rapport, il ressort qu’au 30 juin 2019, le secteur « Défense-Sécurité » a enregistré un taux d’exécution physique de 27,22 % et un taux d’exécution financière de 20,93 %.

vu le contexte sécuritaire dans lequel les actions ont été mises en œuvre, le ministre de la sécurité trouve ces résultats satisfaisants de l’avis du Ministre de la sécurité. Il a par ailleurs aussi souligné que les <<niveaux de performance restent perfectibles>>.

Ousséni Compaoré indique que cette revue à mi-parcours 2019 permet de dégager << les principaux acquis enregistrés et les difficultés rencontrées, et proposer des pistes de solutions devant permettre l’atteinte des objectifs assignés à son secteur dans la mise en œuvre du PNDES>>.

Il a ainsi saisi l’occasion pour saluer le courage et la bravoure des Forces de défense et de Sécurité (FDS) qui se sont selon lui, largement et pleinement investies pour inverser la tendance sur le théâtre des opérations.
Ousséni Compaoré a par ailleurs rappelé dans son discours que la défense de l’intégrité et de la souveraineté du territoire national, la sécurité des personnes et des biens demeurent des priorités absolues pour le Gouvernement. Il indique que c’est dans ce sens qu’il a fait du renforcement <<des capacités organisationnelles, opérationnelles des forces de défense et de sécurité une priorité absolue>>. Ce renforcement se traduit notamment par le recrutement d’agents de sécurité, l’acquisition de matériels opérationnels et spécifiques et par la construction et la réhabilitation de nombreux services de sécurité.

Le rapport a été présenté par le Directeur des statistiques sectorielles, Lassanné Bargo représentant le Directeur Général des Etudes et des Statistiques Sectorielles du Ministère de la sécurité . Cette direction a la tâche de superviser la mise en œuvre des plans d’action des référentiels sectoriels de planification, de coordonner le suivi et l’évaluation. D’apprécier la mise en œuvre de la politique sectorielle, de donner des directives aux acteurs ministériels et d’assurer le dialogue sur la politique sectorielle.

le CSD-DS est composé principalement du ministère de la sécurité, du ministère de la défense nationale et des anciens combattants, du ministère en charge de la justice et du ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation et de la cohésion sociale. Il comprend également les représentants des collectivités territoriales, du secteur privé, de la société civile, des partenaires techniques et financiers et toute personne physique ou morale, au regard de son expertise, en tant qu’observateur.

La rédaction

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Sortie de la 23e promotion des élèves-officiers d’active : le Chef de l’Etat est arrivé à Pô

INFOWAKAT

Soutien aux personnes vivant avec un handicap : des motocyclettes et un forage pour la Coordination des associations de la province du Nahouri

INFOWAKAT

Ouagadougou : Désencombrement du domaine public

INFOWAKAT

« Le destin commun de l’Europe se joue en Afrique » (général François Lecointre)

INFOWAKAT

Crise énergétique au Mali : le Niger prêt à livrer 150 millions de litres de gasoil pour pallier la situation

INFOWAKAT

Alliance des États du Sahel : La force conjointe neutralise de nombreux terroristes

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR