A LA UNE Actualité Articles Burkina Société

Concours 2019 : la balle est dans le camp du ministre

Les gestionnaires des ressources humaines ont pris d’assaut l’Agence générale de recrutement de l’Etat (AGRE) ce 02 juillet 2019 à Ouagadougou. La raison  : une réquisition d’agents GRH par le ministre manu militari en vue l’élaboration des communiqués d’ouverture des concours.

L’attroupement spontané est lié à une situation déplaisante en lien avec une prise de bec entre le ministre en charge de la fonction publique du travail et de la protection sociale avec ses collaborateurs. Ces derniers déclarent que certains de leurs collègues ont été « réquisitionnés de force en présence de la gendarmerie. Ils devaient être convoyés dans un hôtel de la place pour qu’ils rédigent les projets de communiqué des concours ».

D’après le secrétaire général du syndicat national des GRH de l’administration publique monsieur Souleymane Zorome « il existe des acquis que les GRH ont eu à travers un protocole d’accord signé depuis le 04 août 2017 dans lequel il y a des points liés à des questions financières et de carrières ».

Les GRH ont demandé un entretien avec le ministre qui n’est « jamais disposé » à les recevoir. « Or le même ministre de la fonction publique à travers des chaines de média avance qu’il est en pourparlers avec les GRH ». Selon le syndicat, le ministre « cherche à les menacer en voulant les affecter ou prendre d’autres citoyens qui travailleront à leur place ».

Le SG affirme que « si ce soir un débat franc se tient avec le ministre, les GRH donnent la garantie que dans trois jours tout au plus les choses vont rentrer dans l’ordre, car en plus du problème du retard des concours directs, il y a des fonctionnaires qui attendent depuis quatre mois sans percevoir leur premier salaire ».

Frédéric KAMBOU (Stagiaire)

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Conseil des ministres du 29 mai : le gouvernement ressuscite l’ONBAH pour la souveraineté alimentaire

INFOWAKAT

Koudougou : des clients d’une mutuelle d’épargne et de crédit dans le désarroi

INFOWAKAT

Les Forces armées de l’Alliance des Etats du Sahel en exercice d’envergure dans l’ouest du Niger

INFOWAKAT

Assises nationales : les Forces vives de la Nation examinent la suite à donner à la Transition

INFOWAKAT

Un ancien président épouse une ex-ministre : Bah N’Daw et Dr. Fanta Siby pour le meilleur et pour le pire

INFOWAKAT

Ecole nationale de Police : 777 nouvelles compétences prêtes à servir la Nation

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR