Actualité AFRIQUE Brèves

Côte d’Ivoire : la police arrête le porte-parole des ex-combattants

Ce vendredi 26 mai 2017, la police ivoirienne a arrêté Diomandé Mégnê le pote-parole des ex-rebelles demobilisés à Bouaké.

Selon la presse locale, le prévenu était au CHU pour avoir des nouvelles des blessés  lorsqu’il a été embarqué par des policiers arrivés à bord de deux pick-up. Les ex-combattants se disent « inquiets » de la situation.

En rappel, les mutineries, qui avaient paralysé les activités pendant plusieurs jours, ont fait au total quatre morts et neuf blessés dans tout le pays, selon le bilan du gouvernement. Un accord a permis de mettre fin au mouvement.

Une conclusion qui n’a pas été appréciée par des ex-rebelles ivoiriens démobilisés, éclamant des primes similaires à celles des mutins.

Fariska Barsan 

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Mise en œuvre de la Transition : Paul-Henri Sandaogo DAMIBA échange avec les forces vives des Hauts-Bassins

INFOWAKAT

La Russie dénonce la politique « coloniale » de la France au Mali

INFOWAKAT

Pénurie de carburant à l’est : La police municipale met en garde contre la hausse des prix

INFOWAKAT

Mali : Les autorités de la transition ferment les frontières au contingent sénégalais

INFOWAKAT

Burkina : Plus d’une centaine de terroristes neutralisés en un mois

INFOWAKAT

Madjoari : 11 soldats tombés et une quinzaine de terroristes neutralisés

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR