A LA UNE Articles Burkina Politique

Covid19 Burkina : l’opposition dénonce une gestion pleine de contradictions teintée d’absence de vision

Le Cadre de concertation du Chef de file de l’Opposition politique (CC/CFOP) s’est réuni et les échanges ont porté sur la crise du coronavirus et sur les attaques terroristes au Burkina Faso. Les responsables de partis d’opposition ont réaffirmé leur soutien ferme et leurs encouragements au personnel soignant.

A cette réunion, les partis politiques de l’opposition à la rencontre ont fustigé la manière désastreuse dont le gouvernement gère la crise. Pour eux, c’est une gestion qui est caractérisée par <<des tâtonnements et des contradictions, de la mauvaise gestion des ressources et une absence de vision>>. Les membres du Cadre de concertation se sont aussi penchés sur le traitement des malades de la Covid-19 admis au CHU de Tengandogo qu’ils jugent <<inhumain et dégradant>>. Ils dénoncent aussi les velléités de malversations qui entourent le budget de la riposte.

L’Opposition politique n’a pas manqué d’encourager les patients de la Covid-19, victimes de traitements “inhumains” et les exhortent à saisir la justice pour obtenir réparation. Mais, aussi envoyer un signal fort sur l’obligation de respecter la vie humaine. Les partis de l’opposition politique burkinabè demande à l’Assemblée nationale << d’activer une mission d’information parlementaire sur la gestion de la crise sanitaire, dans l’attente de la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire au plus tôt>>.

Pour sa part, l’Opposition politique a décidé de mettre en place un Comité de suivi de la gestion de la crise. Ce comité est un regroupement pluridisciplinaire qui aura pour mission de veiller permanemment à ce que les décisions publiques sur la Covid-19 profitent effectivement aux malades et au peuple burkinabè, et de proposer des solutions concrètes dans un esprit patriotique.

Pour ce qui est de la crise sécuritaire, le Cadre de concertation a observé que les attaques terroristes sont reléguées au second plan face à la crise du coronavirus.

Pour l’opposition politique, la défense du territoire national et la protection des personnes et de leurs biens sont d’une importance si capitale, qu’aucun nouveau défi ne devrait les éclipser.

L’Opposition politique invite donc le gouvernement à trouver des mécanismes pour agir à la fois contre le coronavirus et contre le terrorisme. <<Ainsi, les sessions du Conseil supérieur de la Défense, de même que la communication gouvernementale de guerre, doivent se poursuivre de façon régulière. Par ailleurs, ce serait une grosse erreur d’oublier le cas de déplacés internes, dont le nombre est proche du million, qui sont menacés par la famine et divers épidémies>>, indique le cadre de concertation.

K.W

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Covid19-BF : 02 nouveaux décès et 110 nouveaux cas confirmés à la date du 22 janvier 2021

INFOWAKAT

Banfora : Découverte d’un cadavre ce 23 janvier 2021 au secteur 4

INFOWAKAT

Politique : le MODEM se prépare pour la conquête des municipalités

REDACTION

Journée spéciale “un coup de balai pour l’échangeur du Nord” : le Maire de la ville de Ouagadougou donne le ton

INFOWAKAT

Lutte contre la cybercriminalité : Deux réseaux de cyber escrocs aux arrêts

INFOWAKAT

Covid19-BF : 01 nouveau décès et 138 nouveau cas à la date du 21 janvier 2021

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR