A LA UNE Actualité AMÉRIQUES Burkina Education

Education : Des millions pour un « BAC américain » délivré au Burkina non reconnu

L’Institut Africain de Management à Ouagadougou (IAM) en collaboration avec l’American School of Leadership, un institut d’enseignement délivre au Burkina un « BAC » dit américain. Pourtant ledit diplôme n’est reconnu ni par le ministère en charge de l’enseignement supérieur burkinabè ni par l’Ambassade des Etats-Unis au Burkina, rapporte le numéro 213, du journal courrier confidentiel, paru ce 5 octobre 2020.

Depuis 2014, l’Institut africain de management délivre le « High school diploma » qu’il présente comme étant un BAC américain. Un diplôme délivré à ses demandeurs moyennant la somme de 2 500 000 FCFA après 50 heures de cours.

Notons qu’avant de se lancer dans cette initiative, IAM n’a pas requis l’autorisation du Ministère en charge de l’enseignement supérieur. Et aucune autorité de l’enseignement supérieur n’avait jusque-là contesté la délivrance de ce diplôme.

Mais, c’est en avril 2019 que le ministère en charge de l’enseignement a commencé à interpeller les premiers responsables dudit institut afin qu’ils arrêtent de délivrer ce diplôme qui ne respecte pas la règlementation burkinabè. Selon le Pr Alkassoum Maïga, ministre en charge de l’enseignement supérieur, « cet acte est irrégulier, il est contraire aux dispositions du cahier de charge des Institutions privées d’enseignement supérieur (IPES) ». Le ministre Alkassoum Maïga exige donc l’arrêt de la délivrance du « BAC américain ».

Constatant, la poursuite du deal de Bac américain, le ministère de l’enseignement supérieur a décidé le 18 septembre 2020 de la suspension des affections d’étudiants à IAM Ouaga à compter de la rentrée 2020-2021.
Une école dite américaine non reconnue par l’ambassade américaine

IAM, dans sa communication pour convaincre les potentiels candidats, publie sur sa page Facebook des images d’élèves burkinabè qui auraient réussi leurs inscriptions dans des universités américaines grâce à ce diplôme. Ahmed Moussa Diallo, le Président du conseil d’administration (PCA) de IAM-Ouaga tente de convaincre qu’il ne s’agit pas d’un BAC américain « En réalité, ce n’est pas un BAC américain. C’est le High school diploma ».

L’Ambassade des Etats-Unis au Burkina Faso de son côté, comme pour enfoncer le clou, affirme n’avoir donné aucune accréditation pour la délivrance d’un BAC américain au Burkina. Pire, l’institut partenaire de IAM-Ouaga n’est pas reconnu par l’ambassade américaine et elle n’a reçu aucune accréditation de l’Etat américain pour la délivrance de ce diplôme.

Maryam OUEDRAOGO, Elvis KABORE(Stagiaire)

Infowakat.net

 

ARTICLES SIMILAIRES

Séno : 12 combattants dont 02 VDP tombés à Falangountou

INFOWAKAT

Région des Cascades : quinze (15) corps sans vie ont été retrouvés dans le village de Linguekoro, province de la Comoé.

INFOWAKAT

Lutte contre le terrorisme : le CRADAT apporte sa contribution à l’effort de guerre

INFOWAKAT

Le Premier ministre, à l’ambassadrice du Canada : « Nous voulons des armes »

INFOWAKAT

Aide au développement : Le Premier ministre exhorte le #PNUD à sortir de son schéma habituel

INFOWAKAT

Au Bénin, la lutte antidjihadiste fait craindre une stigmatisation accrue des Peuls

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR