A LA UNE Actualité Articles Burkina

Forêt de KUA: la déforestation peut entraîner des épidémies

La Coalition Citoyenne pour la Protection de L’environnement (CCPE) a organisé une conférence de presse ce vendredi 31 mai 2019. L’objectif de cette rencontre était de porter haut leur voix à la préservation de la forêt de Kua, mais aussi pour la construction de l’hôpital sur un autre site que ladite forêt.

Cléophas ZERBO

« Nous sommes pour la construction de l’hôpital, mais sur un autre site approprié et nous sommes totalement opposé au déclassement partiel au total de la forêt de Kua. Nous pensons qu’il ya assez de place à Bobo, il ya des sites adéquats où on peut construire. Nous sommes pour la préservation de la forêt dans toute sa globalité ». a déclaré Cléophas ZERBO, porte parole de la CCPE.

Pour la CCPE, s’attaquer à la forêt serait compromettre la disponibilité et la qualité des ressources en eau dans cette partie du Burkina. Elle s’interroge ainsi sur le silence par rapport aux causes d’abandon des sites préalablement identifiés et qualifie la position actuelle de nos décideurs comme étant « incompréhensible et inacceptable ».

Dr. NIAONE Moumini

Pour elle, il « ya comme une volonté manifeste d’amener les Burkinabé à choisir entre l’hôpital et la forêt ». Pourtant, « on peut bien avoir les deux ».

Côté santé, certaines maladies infectieuses sont liées à la déforestation. A en croire docteur NIAONE Moumini, les Burkinabé s’exposent à amener les hôpitaux vers les forêts et c’est l’un des aspects essentiels que l’on ne dit pas assez. Selon lui, « la dengue, l’ébola et la fièvre jaune sont des maladies qui se transmettent à l’homme travers les animaux. Imaginez qu’on aille implanter l’hôpital au niveau de la forêt et que votre séjour à l’hôpital en tant que accompagnant, vous dormez sous les appâtams, les moustiques qui y sont viendront vous piquer et si ils ont des germes auxquels vous n’avez jamais été en contact, vous risquez de tombez malades et à votre retour en ville, les moustiques vont vous piquer et transmettre ces germes à d’autres personnes de la communauté. Voila comment certaines épidémiàs gagnent de l’ampleur à cause de la déforestation, et du contact trop rapproché entre les humains et les animaux » explique t-il.

Djamila KAMBOU

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Contrôle des produits de grande consommation : plus de 56 tonnes de maïs, de petit mil et de sorgho saisies pour exportation frauduleuse au mois de juillet 2022.

INFOWAKAT

Mali : reprise des rotations des contingents de la Mission de l’ONU

INFOWAKAT

Le Mali annonce s’être acquitté de ses dettes

INFOWAKAT

Burkina : vers la nécessité de sécuriser l’axe Ouaga-Kaya-Dori.

INFOWAKAT

Burkina : Gouvernement et syndicats s’accordent sur des recommandations

INFOWAKAT

Sahel : Deux soldats tombés entre Dori et Sebba

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR