A LA UNE Actualité EUROPE Monde

Guerre en Ukraine: la CPI émet un mandat d’arrêt contre le président russe Vladimir Poutine

La Cour pénale internationale annonce ce vendredi avoir émis un mandat d’arrêt contre le président russe Vladimir Poutine pour des crimes de guerre perpétrés en Ukraine.

La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé ce vendredi avoir émis un mandat d’arrêt contre le président russe Vladimir Poutine pour sa responsabilité dans des crimes de guerre perpétrés en Ukraine depuis l’invasion russe, et notamment des faits présumés d’enlèvements d’enfants et de transfert illégal de population de l’Ukraine vers la Russie. La CPI a émis également un mandat d’arrêt contre Maria Alexeyevna Lvova-Belova, la commissaire russe aux droits de l’enfant, sur les mêmes fondements.

Le président russe « est présumé responsable du crime de guerre de déportation illégale de population (enfants) et de transfert illégal de population (enfants) des zones occupées d’Ukraine vers la Fédération de Russie », a déclaré la CPI dans un communiqué. « Les crimes auraient été commis sur le territoire ukrainien occupé au moins à partir du 24 février 2022 », a poursuivi la cour, ajoutant qu’il existait « des motifs raisonnables de croire que M. Poutine est personnellement responsable des crimes susmentionnés ».
La CPI, créée en 2002 pour juger les pires crimes commis dans le monde, enquête depuis plus d’un an sur d’éventuels crimes de guerre ou contre l’humanité commis pendant l’offensive russe. Ni la Russie ni l’Ukraine ne sont membres de la CPI, mais Kiev a accepté la compétence de la cour sur son territoire et travaille avec le procureur. Le parquet ukrainien a salué une décision « historique ». « Ce n’est que le début », s’est félicité le chef de l’administration présidentielle Andriï Iermak sur Telegram.

Moscou a réagi peu après l’annonce de la CPI, jugeant sa décision « insignifiante » et « dénuée de sens ». La Russie nie les allégations de crimes de guerre. Les experts ont admis qu’il était peu probable qu’elle remette des suspects……. Lire la suite

ARTICLES SIMILAIRES

Soutien aux personnes vivant avec un handicap : des motocyclettes et un forage pour la Coordination des associations de la province du Nahouri

INFOWAKAT

Ouagadougou : Désencombrement du domaine public

INFOWAKAT

« Le destin commun de l’Europe se joue en Afrique » (général François Lecointre)

INFOWAKAT

Crise énergétique au Mali : le Niger prêt à livrer 150 millions de litres de gasoil pour pallier la situation

INFOWAKAT

Alliance des États du Sahel : La force conjointe neutralise de nombreux terroristes

INFOWAKAT

TOENI : DES GENDARMES REPARENT UN MOULIN EN PANNE DEPUIS DES MOIS

INFOWAKAT

1 commentaire

Loozap 17 mars 2023 at 17 h 26 min

Il le faut vraiment parce qur ça a beaucoup duré et depuis il s’obstine

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR