A LA UNE Actualité Monde MOYEN ORIENT Société

Iran : Il décapite sa femme et se promène avec sa tête dans les rues !

En Iran, un homme a décapité sa femme âgée de 17 ans le samedi 05 février 2022 pour « crime d’honneur » ; apprend-t-on de la presse dudit pays. La vidéos du meurtre publiée sur le net est devenue très rapidement virale. Le mari de la défunte l’accusait d’être infidèle.

Selon les médias iranien, le drame s’est produit à Ahvaz, capitale d’une province au sud-ouest du pays. De la défunte, il s’agit de Mona Heydari, une jeune iranienne, âgée seulement de 17 ans, décapitée par son mari, qui la soupçonnait d’adultère. Cette dernière mère d’un garçon a été mariée de force à son cousin à l’âge de 12 ans.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux, l’on peut apercevoir le mari de la défunte tenir de la main gauche, la tête de sa femme et de l’autre un grand couteaux, arborant les rues de la capitale, sourire aux lèvres.

D’après certaines informations, Mona Heydari qui était victime des violence de son mari s’était réfugiée en Turquie pendant 03 mois, avec son jeune garçon de 3 ans. Le père de la défunte accompagné de son oncle avaient plaidé pour le retour de Mona dans son foyer , pour « le bien de son fils », lui promettant qu’elle serait en sécurité.
C’est alors à son retour en Iran que son mari, avec l’aide de son frère [le frère du mari], décapitent Mona Heydari, et publient la vidéo sur internet.

Toujours selon les médias, c’est n’est pas la première fois que de tels actes « non pénalisés » se produisent dans la république islamique d’ Iran, car étant considérés comme des « crimes d’honneur ».

Les deux assassins ont été arrêté, cependant, ils peuvent ne pas aller en prison ; au pire des cas, ils écoperont de 05 ans d’emprisonnement.

NBK
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : les travaux avancent bien à la satisfaction de tous

INFOWAKAT

CENI : le Chef de l’Etat reçoit le rapport public 2022-2023

INFOWAKAT

Affaire GUMI : Démenti de la rumeur de mouvement d’humeur et de tirs

INFOWAKAT

Lutte contre l’insécurité urbaine : Quatre (04) présumés malfrats mis aux arrêts par la Police Nationale à Ouagadougou.

INFOWAKAT

Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en place l’Autorité nationale de coordination du foncier

INFOWAKAT

Ouagadougou : Fin de parcours d’un gang

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR