A LA UNE Actualité Articles Burkina

ONEA : Fini les files d’attente pour le règlement des factures

L’office nationale de l’eau et de l’assainissement (ONEA) ouvre ses portes au public de Ouagadougou ce 02 juillet 2019 pour montrer à ses clients les nouvelles possibilités de paiement de factures plus économiques et rapides. 

Mr ZERBO

L’ONEA est dans le temps. La société s’est dotée, en partenariat avec des entreprises de la place, de sept moyens de paiement électroniques de facture au profit de ses clients. Mr ZERBO, qui était aligné dans une file au guichet de Goughin, a fini par la quitter quand il a vu qu’elle n’avançait pas, pour tester l’une des solutions électroniques. « Je savais que la Sonabel le faisait mais pas l’Onéa. J’étais aligné dans le rang, mais quand je suis sorti, je n’ai même pas duré et j’ai payé ma facture ».  Et la question des frais de paiement n’est pas un problème pour lui puisque « si on fait le calcul du temps perdu et du parking on gagne toujours  ». Comme lui, ils sont plus d’une centaine de Ouagalais à avoir tester ces nouvelles solutions.

En plus d’orange money et mobicash, il a aussi la possibilité de payer ses factures via des opérateurs de banques présents sur place tous les jours, et ce en dehors de cette journée porte ouverte.

Le client a donc le choix entre rester chez lui et payer sa facture ou se rendre sur place et payer plus rapidement. En tout cas, rien ne devrait plus être comme avant sur ce point.

M. SEMDE

Mais il y a toujours de la réticence chez certains clients qui craignent de se voir couper la fourniture d’eau pour des problèmes techniques liés à ces technologies. Et Mr Moussa SEMDE, directeur clientèle rassure que les agents ont reçu des consignes « claires ». Ainsi, si « arrivé chez vous l’agent contrôleur vient pour couper l’eau, et que le client arrive à présenter un justificatif de son paiement, l’agent retourne simplement. Et nous vérifions dans notre base de données pour voir si effectivement les paiements ont été faits, car il peut arriver que pour des raisons techniques certaines choses puissent arriver ».

Et en parlant de base de données M. SEMDE ajoute que « chaque jour, elle est actualisée, de sorte que tous les clients à jours et non à jours sont connus et introduits dans les terminaux de paiement des opérateurs ».

Et là encore « les désagréments liés à ces problèmes sont assez rares » poursuit il.

Ange L Jordan MEDA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Assises nationales : les Forces vives de la Nation examinent la suite à donner à la Transition

INFOWAKAT

Un ancien président épouse une ex-ministre : Bah N’Daw et Dr. Fanta Siby pour le meilleur et pour le pire

INFOWAKAT

Ecole nationale de Police : 777 nouvelles compétences prêtes à servir la Nation

INFOWAKAT

Lutte contre le terrorisme : le Chef suprême des Armées salue l’engagement des Volontaires pour la Défense de la Patrie

INFOWAKAT

Sécurité intérieure : 10 personnes interpellées pour des faits de terrorisme à Ouagadougou

INFOWAKAT

Séminaire gouvernemental : réguler les budgets ministériels pour satisfaire les besoins des populations

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR