A LA UNE Actualité AFRIQUE Monde

ONU : le Mali maintient ses accusations contre la France

Le Mali a une renouvellé ses accusé contre la France de violer son espace aérien et de livrer des armes à des islamistes lors d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies tenue le mardi 18 octobre 2022. Accusations que la France a rejetée en bloc.

Le chef de la diplomatie malienne a demandé qu’une rencontre spécifique soit organisé afin qu’ils puissent dévoiler leurs preuves. « Il faut qu’une réunion spécifique du Conseil de sécurité soit organisée, afin de nous permettre de présenter les preuves des actes d’espionnage et de déstabilisation menés par la France », a t-il indiqué en ajoutant que le Mali se verra obligé de se défendre si la France persiste à porter atteinte à la souveraineté, l’intégrité territoriale et la sécurité nationale.

L’ambassadeur français, Nicolas de Rivière à son tour de parole a réfuté les accusations du Mali qui sont mensongères et diffamatoires selon lui. « Accusations mensongères et diffamatoires. Accusations graves et infondées. La France n’a jamais violé l’espace aérien malien. » « Je conteste formellement toute violation du cadre juridique bilatéral », a t-il argué.

Diop a réitéré sa demande d’une session spécifique dans les plus brefs délais et a souhaité que la France porte cette demande de réunion spéciale.

Fariska Barsan
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Au Burkina Faso, « le paternalisme, c’est fini » : des milliers de manifestants dénoncent l’influence de la France en Afrique

INFOWAKAT

Communiqué relatif au réaménagement des horaires de travail journalier durant la période allant du 28 janvier au 05 février 2023, à l’occasion du SIAO

INFOWAKAT

Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat reçoit un messager de son homologue tchadien

INFOWAKAT

16e édition du SIAO : faire de l’artisanat un facteur de résilience des populations

INFOWAKAT

« Fini, l’Afrique dominée, place à l’Afrique souveraine et son message : l’Afrique aux Africains ! »

INFOWAKAT

Communiqué d’ouverture des concours directs de recrutement, au profit des Institutions publiques d’enseignement supérieur et de recherche.

INFOWAKAT

1 commentaire

Yovis 19 octobre 2022 at 12 h 01 min

Ce gouvernement se noie dans le mensonge et l’irrationnel. D’où vient cette haine féroce ? Que la France n’ait pas réussi à faire le travail à la place des colonels maliens occupés à règner à Bamako? Si le ridicule et la honte tuaient!

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR