19 Juin, 2019 @ 9:56

Le chef d’Etat-Major des armées du Burkina répond lors d’une cérémonie de remise de don aux FDS, à une rumeur sur les réseaux sociaux selon laquelle les forces de défense et de sécurité commettraient des exactions contre une ethnie ciblée dans le cadre de l’opération « Doofu ».

Le Général Moïse MININGOU, chef d’Etat-major des armées, rassure la population, que l’armée regroupe toutes les ethnies du Burkina Faso et que ce sont uniquement des terroristes qui sont ciblés et non une ethnie en particulier.

« Si un individu s’engage dans le terrorisme, quelle que soit son ethnie, il devra rendre des comptes » poursuit-il.

Ces déclarations ont eu lieu dans le cadre d’une remise de dons aux FDS déployés dans le cadre de l’opération Doofu de la part du député Emmanuel Sawadogo dit Koti.

L’armée burkinabè a lancé il y a quelques jours, l’opération ‘’Doofu’’ dans le but de combattre le terrorisme dans les régions du Centre-nord, du Nord et du Sahel.

La rédaction

Infowakat.net

Tags: , ,

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR