A LA UNE Actualité Burkina Sécurité

Police nationale : la 3e promotion prête pour le terrain

Les élèves de la 3e promotion de l’Académie de police sont prêts pour servir la nation. La sortie est intervenue ce jeudi 18 juillet 2019 en présence des autorités. Baptisée <<résilience>> par le président du Faso, la promotion comprend 231 élèves dont 200 officiers et 31 commissaires de police.

Après deux ans de formation à l’Académie de police, les élèves sortants se disent aptes et prêts pour servir la nation << ébranlée par des forces du mal >> et ce, dans la discipline, la rigueur et la loyauté.

Placée sous le thème << Forces publiques de sécurité face à la prévention et la gestion des conflits communautaires >>, cette 3e promotion prend l’engagement de garantir le respect des valeurs républicaines.

Au regard de la situation nationale gangrenée par des conflits internes et attaques terroristes, le Délégué Général des élèves de la 3e promotion, Daouda Traoré affirme que les connaissances acquises à l’Académie de police vont leur permettre de participer à cette lutte.

 Le Directeur Général de la police, Edmond Tapsoba indique que ces deux ans ont été synonymes d’un travail acharné, d’où le mérite qui nécessite la reconnaissance. En outre, il déclare que se sont des <<jeunes cadres de police dont certains sont aptes pour les activités de conception et de direction et les autres pour l’encadrement et le commandement>>.

S’adressant aux élèves sortants, le directeur général de l’Académie de police a fait savoir que les attentes à leur endroit sont nombreuses et pressantes.
Quand au ministre de la sécurité Ousséni Compaoré d’inviter les élèves à être exemplaires et motivés : << sachez encourager vos éléments surtout quand c’est dur. Soyez sobres et intègres. Ne soyez pas des chefs qui disent allez-y mais plutôt suivez moi  >>, dit-il.

Le président du Faso, Rock Marc Christian Kaboré souhaite une bonne carrière aux officiers et commissaires. << Il leur appartient de travailler à ce que les engagements qu’ils ont fait ne soient pas vains >>, ajoute il. Le chef du gouvernement note que la nation attend beaucoup de leurs contributions à la sécurisation des villes et citoyens.

Nafisiatou Vebama
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : le chef du village de Kelbo assassiné

Infowakat MEDA

Faso Attiéké : le nom d’entreprise et le label sont différents (F. Bassono)

Infowakat MEDA

Burkina / Sécurité : « Ne vous laissez pas embobiner par ceux qui prédisent tout le mal pour le Burkina Faso » (Gal Minoungou)

Infowakat MEDA

11 décembre 2019 : le présent se nourrit de l’histoire (Roch Kaboré)

Infowakat MEDA

Le Maire de Ouagadougou est désormais le Naaba SONRE de ZOMNOGHO.

INFOWAKAT

Tenkodogo 2019 : l’histoire racontée à travers des vieilleries

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR