A LA UNE Actualité Burkina Dossier Procès Thomas SANKARA Société

Procès Thomas Sankara:  » je reconnais n’avoir pas respecté la rigueur de la déontologie », dixit Alidou Diébré, le médecin militaire à la barre.

Le médecin militaire , Alidou Diébré a reconnu, ce jeudi 04 novembre 2021 à la barre, n’avoir pas respecté la rigueur de la déontologie pour avoir  » établi et délivré trois certificats de décès ». 

Il affirme que ce sont les épouses des victimes, notamment Mariam Sankara ( épouse de Thomas Sankara), qui sont venues lui demander de les aider en vue des formalités administratives.

« J’ai beaucoup hésité. Parce que je voulais aider, mais je ne savais pas quoi écrire », a-t-il avoué.

« Je reconnais avoir commis une faute professionnelle. Je devais constater le décès avant de délivrer le document », a-t-il ajouté.  » Si j’avais écouté ma raison, j’aurais dit aux veuves d’aller voir un autre médecin. Mais ce serait méchant. Ce n’est pas mon caractère », a-t-il poursuivi justifiant son acte humanitaire.

 » Mais, je reconnais n’avoir pas respecté la rigueur de la déontologie », a-t-il reconnu.

Youssouf KABDAOGO 

İnfowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : les travaux avancent bien à la satisfaction de tous

INFOWAKAT

CENI : le Chef de l’Etat reçoit le rapport public 2022-2023

INFOWAKAT

Affaire GUMI : Démenti de la rumeur de mouvement d’humeur et de tirs

INFOWAKAT

Lutte contre l’insécurité urbaine : Quatre (04) présumés malfrats mis aux arrêts par la Police Nationale à Ouagadougou.

INFOWAKAT

Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en place l’Autorité nationale de coordination du foncier

INFOWAKAT

Ouagadougou : Fin de parcours d’un gang

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR