A LA UNE Actualité Articles Burkina Santé Société

Santé/ACDB : 10 ans au service du diagnostic et de la prévention du Diabète

L’Ambassadeur des couches défavorisées du Burkina/Tiimbo (ACDB) célèbre ses 10 ans existence ce 03 juin 2022. Cette association qui œuvre dans la prévention et le l’accompagnement des malades du diabète a, depuis sa création, réalisé des dépistages gratuits du diabète et la suivi de plusieurs patients testés positif.

Ce matin du 03 juin 2022,  le siège de l’association Ambassadeur des couches défavorisées du Burkina/Tiimbo (ACDB), situé dans le quartier Sinyira de la ville de Ouagadougou, était animé des va et vient de patients désirants connaitre leur état de santé par rapport à la maladie du diabète.

Prise de poids, de la taille, de la tension artérielle et une fiche de renseignement à remplir sont entre autres les procédures à remplir pour ensuite prélever le sang afin de déterminer le taux élevé ou non de la glycémie dans le corps.

Madame KI, après être passée par toutes ces étapes, est située sur son état. « Ils ont dit que la glycémie est normale et c’est la tension que je dois contrôler », affirme madame KI avec une mine qui traduit sa satisfaction.

Madame KI, dépisté négatif au diabète

Elle affiche sa reconnaissante d’avoir bénéficié de ce dépistage gratuit.  « Ce n’est pas toujours un reflexe d’aller contrôler son état de santé tant qu’on ne souffre pas, mais, une bonne action de ce genre, on ne peut que profiter et nous disons merci à l’association », dit-elle.

200 personnes sont attendues pour ce dépistage  qui prend fin le 04 juin 2022. Cette activité entre dans le cadre de la célébration des 10 ans de l’existence de l’association Ambassadeur de couches défavorisées du Burkina/Tiimbo (ACDB).

Pour le docteur Marie Madeleine Rouamba, présidente de Ambassadeur des couches défavorisées du Burkina/Tiimbo (ACDB), le Diabète est devenu une pandémie et le Burkina n’échappe pas à cette règle. Pour preuve, «  la prévalence du Diabète en 2013 était estimée à 4,9% et une dernière étude révèle que ce taux a augmenté à 7%. Ce qui n’est pas négligeable et qui montre la croissance du nombre de cas dans le pays. »

Marie Madeleine Rouamba, présidente de l’association Ambassadeur des couches défavorisées du Burkina/Tiibo

Avec ce taux de prévalence élevé, le constat fait montre, selon docteur Rouamba que les signes du diabète sont méconnus par plusieurs personnes. Il y a donc tout un intérêt à multiplier les dépistages pour que chaque personne puisse connaître son statut et prendre des précautions pour la prévention et aussi éviter les complications quand elle est présente.

D’où la création de cette association en 2012 pour sensibiliser, informer et accompagner les populations et les personnes diagnostiquées positif du diabète.

«Avec cette association  nous avons mené 46 dépistages soit en moyenne 4 dépistages par année et plus de 10 mille personnes q dépistées», indique docteur Marie Madeleine Rouamba. Elle se dit donc satisfait du bilan établit de ces 10 ans d’existence malgré quelques difficultés qu’a connu la structure.

L’association Ambassadeur des couches défavorisées du Burkina/Tiimbo (ACDB) a pour perspective de créer un centre et assurer la prise en charge complète des malades du diabète. Les activités entrant dans le cadre la célébration se poursuit avec le dépistage gratuit du diabète et de l’hypertension artériel, une séance aérobic et un diner gala.

Nafisiatou VEBAMA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Transition au Burkina : les émissaires de la CEDEAO satisfaits des échanges avec le Capitaine Ibrahim TRAORÉ

INFOWAKAT

Centre-nord : Au moins 05 morts dans une attaque au Namentenga

INFOWAKAT

Burkina : L’armée recrute 3 000 militaires de rang

INFOWAKAT

Communiqué relatif à la suspension des activités des Organisations de la société civile (OSC)

INFOWAKAT

Sahel : Djibo reçoit un premier ravitaillement en vivres

INFOWAKAT

Mali : crash d’un avion de combat à Gao

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR