A LA UNE Actualité Burkina Société

Société Générale annonce la cession de ses filiales au Burkina Faso et au Mozambique au groupe Vista

Alors que Société Générale continue la voilure en Afrique, le groupe panafricain dirigé par le banquier burkinabé Simon Tiemtoré en profite pour augmenter son empreinte sur le continent.

La banque française Société Générale a annoncé, dans un communiqué publié ce jeudi 7 décembre 2023, avoir signé des accords avec le groupe bancaire panafricain Vista afin de lui céder la totalité de ses parts dans deux filiales au Burkina Faso et au Mozambique.

« Selon les engagements pris, le groupe Vista reprendrait la totalité des activités opérées par ces filiales ainsi que l’intégralité des portefeuilles clients et l’ensemble des collaborateurs de ces entités », a indiqué Société Générale dans son communiqué, sans dévoiler les détails financiers des transactions.

« La réalisation de chacune de ces opérations, qui pourrait intervenir en 2024, est soumise à l’approbation des instances de gouvernance des entités, aux conditions suspensives usuelles ainsi qu’à la validation des autorités financières et réglementaires compétentes », a ajouté la banque au logo rouge et noir qui détient Société Générale Burkina Faso et Banco Société Générale Moçambique à hauteur de 52,6% et 65% respectivement.

Société Générale avait déjà annoncé en juin dernier la vente au groupe panafricain dirigé par le banquier burkinabé Simon Tiemtoré de ses filiales au Congo-Brazzaville et en Guinée Equatoriale. Ces deux pays d’Afrique centrale s’y sont opposés, tout en annonçant qu’ils comptent exercer leur droit de préemption.

La banque française a également annoncé, en même temps, la cession de ses filiales en Mauritanie et au Tchad au groupe Coris Holding, un groupe bancaire fondé par le banquier burkinabé Idrissa Nassa.

Une fois que les cessions de ses filiales au Congo-Brazzaville, en Guinée Equatoriale en Mauritanie, au Tchad, au Burkina Faso et au Mozambique auront été finalisées, Société générale restera présente dans 10 pays africains.

Le désengagement de la banque tricolore implantée en Afrique depuis plus de 100 ans de ces marchés a été la première décision prise par le PDG Slawomir Krupa pour « affiner l’utilisation du capital de l’institution ».

Société Générale pourrait également réduire davantage la voilure sur le continent, puisqu’un « examen stratégique » de sa participation de 52,34% dans l’Union Internationale de Banques (UIB) en Tunisie est en cours.

A noter par ailleurs que le groupe Vista s’est déjà offert des filiales d’autres groupes bancaires français présents en Afrique. Il a notamment acquis en 2021 les participations majoritaires des filiales de BNP Paribas en Guinée Conakry (55%) et au Burkina Faso (51%), grâce à un soutien financier de 59 millions d’euros (63,6 millions de dollars) apporté par la Banque africaine d’import-export (Afreximbank).

Avec Agence Ecofin

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : les travaux avancent bien à la satisfaction de tous

INFOWAKAT

CENI : le Chef de l’Etat reçoit le rapport public 2022-2023

INFOWAKAT

Affaire GUMI : Démenti de la rumeur de mouvement d’humeur et de tirs

INFOWAKAT

Lutte contre l’insécurité urbaine : Quatre (04) présumés malfrats mis aux arrêts par la Police Nationale à Ouagadougou.

INFOWAKAT

Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en place l’Autorité nationale de coordination du foncier

INFOWAKAT

Ouagadougou : Fin de parcours d’un gang

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR