A LA UNE Actualité Société

Société : Un homme se retrouve dans un état comateux après une nuit à l’hôtel

Dans la nuit du lundi au mardi 06 février 2024, aux alentours de minuit, un événement mystérieux a secoué une chambre d’hôtel du quartier Hippodrome, dans la commune II du district de Bamako. Que s’est-il donc passé dans cette enceinte ? Le mystère persiste et intrigue tous ceux qui sont au courant de l’affaire.

Les faits sont troublants. Un homme d’environ quarante ans a franchi le seuil de cette chambre d’hôtel accompagné d’une jeune femme pour une rencontre qui semblait promettre des instants agréables, convenant de n’y passer qu’une heure. Rien de particulièrement inhabituel jusqu’alors. Cependant, à peine trente minutes plus tard, la jeune femme est ressortie seule, laissant derrière elle une aura de perplexité parmi le personnel de l’établissement.

À 01h, l’heure convenue pour la fin de la location, le gérant a tenté d’entrer en contact avec l’occupant de la chambre. Ses appels sont restés sans réponse. Inquiets, lui et son équipe ont décidé d’agir. Après plusieurs tentatives infructueuses, ils ont décidé de forcer l’entrée de la chambre, révélant une scène des plus étranges : l’homme gisait sur le lit, torse nu, en proie à des vomissements de sang, incapable de communiquer.

Alertée, la police d’Hippodrome a rapidement dépêché des secours sur place. Une ambulance est arrivée en urgence pour transporter l’homme dans un établissement hospitalier, où son état critique a suscité des inquiétudes croissantes. À l’heure actuelle, son état n’a montré aucune amélioration notable.

Dans cette affaire troublante, de nombreuses questions demeurent sans réponse. La jeune fille, elle, reste introuvable. L’homme et elle formaient-ils un couple ? Qu’a-t-il pu causer une telle détérioration de la santé de l’homme ? Pourquoi la jeune femme a-t-elle quitté la chambre si précipitamment ?

Les spéculations vont bon train. Certains évoquent des scénarios de tentative d’empoisonnement ou de meurtre. D’autres parlent de l’utilisation de gaz toxiques. Une théorie plus obscure circule également, suggérant que la victime aurait été exposée à des substances néfastes lors d’une relation intime avec la jeune femme.

Pour l’heure, le mystère demeure entier. Les autorités enquêtent tandis que la famille de l’homme veille à son chevet, préférant pour l’instant garder le silence sur les détails de l’affaire. Les réponses restent introuvables, plongeant cette histoire dans un océan d’incertitudes. La vérité éclatera-t-elle un jour au grand jour ? L’affaire reste à suivre de près.

Avec Maliactu

ARTICLES SIMILAIRES

Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : les travaux avancent bien à la satisfaction de tous

INFOWAKAT

CENI : le Chef de l’Etat reçoit le rapport public 2022-2023

INFOWAKAT

Affaire GUMI : Démenti de la rumeur de mouvement d’humeur et de tirs

INFOWAKAT

Lutte contre l’insécurité urbaine : Quatre (04) présumés malfrats mis aux arrêts par la Police Nationale à Ouagadougou.

INFOWAKAT

Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en place l’Autorité nationale de coordination du foncier

INFOWAKAT

Ouagadougou : Fin de parcours d’un gang

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR