Actualité Burkina Ecomedia

Helen CLARK chez Roch Marc C. Kaboré : La question du PNDES et du changement climatique au menu des échanges

Après sa visite à la plateforme à Polesgo, l’administrateur du PNUD a été reçue en audience par le président du Faso, Roch Marc C. Kaboré ce jeudi 17 novembre 2016. A l’issue de son audience avec le Président du Faso (PF), Helen CLARK, puisse qu’il s’agit d’elle, nous a révélé que les échanges de sa délégation avec le PF étaient plus axés sur la question du Plan national de développement économique et sociale (PNDES) et celle du changement climatique.

La délégation du PNUD reçu par le président du PNUD
La délégation du PNUD reçu par le président du PNUD

L’administrateur du PNUD a été reçu en audience par le PF à partir de 17H 30 min à Kossyam. A l’issu de son audience, elle s’est adressé à la presse présente à la présidence pour la circonstance. « De mon audience avec le Président du Faso nous avons parlé des reformes très importantes et surtout de la relation avec le PNUD dans son appui avec le Burkina Faso », a-t-elle confié avant de poursuivre, « nous avons également parlé de la conférence des bailleurs du Burkina Faso qui aura lieu du 06 au 08 décembre prochain à Paris ». «Nous avons aussi parlé de la question du changement climatique », a-t-elle ajouté. De la question du changement climatique, elle a révélé à cet effet qu’elle était à la conférence de la COP22 à Marrakech au Maroc, et ce avec le président du Faso. Elle a estimé de ce faite que l’une des choses très importante c’est le financement pour le développement au profit du Burkina Faso à partir du financement sur le climat, c’est-à-dire, les fonds verts climatiques.

Helen CLARK, Administrateur du PNUD
Helen CLARK, Administrateur du PNUD

De l’appui au développement du Burkina Faso,  Helen CLARK a aussi fait savoir que les échanges de sa délégation avec le président  Roch Marc Kaboré ont aussi été guidés sur la capacité du PNUD à soutenir le Burkina afin que le pays puisse mobiliser ses financements pour son développement économique et sociale. A ce sujet, elle a estimé que la très prochaine conférence des bailleurs sera une rencontre très importante qui aura, selon elle, l’occasion de regrouper les partenaires du Burkina Faso. A l’entendre, le Burkina doit voir en cette conférence une occasion de dialoguer avec les différents partenaires car au-delà de l’aspect des fonds qu’il y a à rechercher, dit-elle, « il y a également la question des reformes qui sont en cours au Burkina Faso ». Elle a dans ce sens salué l’engagement du secteur privé qui sera à l’ordre du jour destiné à cette rencontre.

Armand Kinda

Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : décret portant ouverture des frontières terrestres et ferroviaires

INFOWAKAT

Drame d’Inata : le rapport remis au président du Faso

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : La volonté d’entreprendre doit s’accompagner d’un entourage inspirant

INFOWAKAT

Opération Goundalgou 4 : plusieurs Terroristes neutralisés

INFOWAKAT

Marche du 27 novembre : l’opposition dénonce la présence inopportune et dangereuse des Koglweogo

INFOWAKAT

Burkina : Des nominations à la Gendarmerie Nationale

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR