A LA UNE Actualité Burkina Sécurité Wakat TV

Sécurité au Sahel: « l’armée de la CEDEAO a manqué une chance d’exister » (M. SAVADOGO)

La guerre asymétrique que nous vivons aujourd’hui contre le terrorisme va au delà des frontières du Burkina Faso. Dans le but de mutualiser leurs forces cinq pays se sont associer pour former la force du G Sahel. Sont membre le Burkina Faso,  le Mali, le Niger, le Tchad et la Mauritanie. Malheureusement, selon Mahamoudou SAVADOGO, spécialiste de l’extrémisme violent au Sahel, « l’armée de la CEDEAO a manqué une chance d’exister avec la création du G Sahel » et les « terroristes tiennent compte de cette erreur, car ils agissent en fonction du statut même du G Sahel ».

Lire aussi: Sécurité au Sahel partie 2/3 

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Covid19 : le Burkina a atteint 1003 cas le 04 juillet

Jordan MEDA

Burkina : 07 braqueurs et 03 terroristes neutralisés par l’armée

Jordan MEDA

Burkina/Pensa : Six soldats perdent la vie dans une autre embuscade

Jordan MEDA

Centre-nord : le maire de la commune de Pensa a été assassiné

Jordan MEDA

Correction des anomalies de la facturation ONEA des mois d’avril et mai 2020

Jordan MEDA

L’astuce contre les ordinateurs lents

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR