Actualité Burkina Ecomedia

Statut de la CCI-BF: La Coalition pour un commerce équitable rejette toute autre modification

La Coalition nationale des acteurs économiques pour un commerce équitable a animé une conférence de presse ce mercredi 17 août 2016, à Ouagadougou. L’objet de cette rencontre avec était de faire savoir à tous, qu’elle rejette tout autre amendement au statut de la Chambre de commerce et de de l’industrie (CCI-BF), avant les élections du 13 novembre prochain.

1Depuis l’insurrection populaire, le statut de la Chambre de commerce et de l’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), a été amendé 2 fois, avec la participation des principaux acteurs du monde du commerce. Malgré les consensus trouvés, ayant même aboutit au démarrage du processus électoral, une décision a encore été prise de modifier le statut de la CCI-BF pour une 3e fois.

A entendre le porte-parole de la Coalition, Harouna Gouem, revenir sur les textes rendra très opposés les revendications, ce qui rendra la tenue des élections consulaires quasi-impossible. « La coalition défend et défendra toujours la vérité même si cette vérité est contre intérêt », a-t-il martelé.

Saïbou Koanda, membre de la Coalition : « Nous sommes là pour dire que trop, c’est trop ».
Saïbou Koanda, membre de la Coalition : « Nous sommes là pour dire que trop, c’est trop ».

Selon Saïbou Koanda, membre de la Coalition, ayant participé aux autres relectures des textes la CCI-BF, la Coalition a eu à défendre des parties, afin qu’on les intègre dans la commission à l’image des miniers et des entrepreneurs en BTP. « Nous avons fait la répartition ensemble et d’un commun accord, le ministre en charge du commerce a remis l’avant-projet à un membre qui est allé faire 2 mois avec, jusqu’à la signature final » a révélé Saïbou Koanda, avant d’expliquer que ce qui les importune, c’est le fait que la coalition n’a plus été associé à la monture final.

Cependant, la coalition a expliqué qu’elle n’est pas téléguidée par qui que ce soit dans cette lutte contre la 3e rélecture du statut de la CCI-BF, tout en affirmant qu’elle votera pour le candidat qui répondra le mieux à leur profil. « Nous ne sommes en contact avec aucun opérateur économique pour le soutenir dans ces élections », a insisté le porte-parole de la Coalition.

Nadège Compaoré
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Conseil des ministres du 29 mai : le gouvernement ressuscite l’ONBAH pour la souveraineté alimentaire

INFOWAKAT

Koudougou : des clients d’une mutuelle d’épargne et de crédit dans le désarroi

INFOWAKAT

Les Forces armées de l’Alliance des Etats du Sahel en exercice d’envergure dans l’ouest du Niger

INFOWAKAT

Assises nationales : les Forces vives de la Nation examinent la suite à donner à la Transition

INFOWAKAT

Un ancien président épouse une ex-ministre : Bah N’Daw et Dr. Fanta Siby pour le meilleur et pour le pire

INFOWAKAT

Ecole nationale de Police : 777 nouvelles compétences prêtes à servir la Nation

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR