Actualité Burkina Ecomedia

Statut de la CCI-BF: La Coalition pour un commerce équitable rejette toute autre modification

La Coalition nationale des acteurs économiques pour un commerce équitable a animé une conférence de presse ce mercredi 17 août 2016, à Ouagadougou. L’objet de cette rencontre avec était de faire savoir à tous, qu’elle rejette tout autre amendement au statut de la Chambre de commerce et de de l’industrie (CCI-BF), avant les élections du 13 novembre prochain.

1Depuis l’insurrection populaire, le statut de la Chambre de commerce et de l’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), a été amendé 2 fois, avec la participation des principaux acteurs du monde du commerce. Malgré les consensus trouvés, ayant même aboutit au démarrage du processus électoral, une décision a encore été prise de modifier le statut de la CCI-BF pour une 3e fois.

A entendre le porte-parole de la Coalition, Harouna Gouem, revenir sur les textes rendra très opposés les revendications, ce qui rendra la tenue des élections consulaires quasi-impossible. « La coalition défend et défendra toujours la vérité même si cette vérité est contre intérêt », a-t-il martelé.

Saïbou Koanda, membre de la Coalition : « Nous sommes là pour dire que trop, c’est trop ».
Saïbou Koanda, membre de la Coalition : « Nous sommes là pour dire que trop, c’est trop ».

Selon Saïbou Koanda, membre de la Coalition, ayant participé aux autres relectures des textes la CCI-BF, la Coalition a eu à défendre des parties, afin qu’on les intègre dans la commission à l’image des miniers et des entrepreneurs en BTP. « Nous avons fait la répartition ensemble et d’un commun accord, le ministre en charge du commerce a remis l’avant-projet à un membre qui est allé faire 2 mois avec, jusqu’à la signature final » a révélé Saïbou Koanda, avant d’expliquer que ce qui les importune, c’est le fait que la coalition n’a plus été associé à la monture final.

Cependant, la coalition a expliqué qu’elle n’est pas téléguidée par qui que ce soit dans cette lutte contre la 3e rélecture du statut de la CCI-BF, tout en affirmant qu’elle votera pour le candidat qui répondra le mieux à leur profil. « Nous ne sommes en contact avec aucun opérateur économique pour le soutenir dans ces élections », a insisté le porte-parole de la Coalition.

Nadège Compaoré
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Mali: l’armée française tue une femme pendant une poursuite

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR