Actualité Articles Burkina Procès Putsch

Procès putsch manqué de septembre 2015 : Des avocats de la défense vident encore la salle

Durant le procès, la Défense  a obtenu une suspension de 30mn. Puis c’était le tour des parties civiles avec 15mn. Enfin, le tribunal s’est retiré pour délibérer.

À la reprise, le Tribunal est sans équivoque.  »En ce qui concerne le délai de deux mois, nous n’y avons pas accédé », déclare Seydou Ouédraogo. Pour lui, la grande procédure ayant déjà commencé, il serait inconcevable d’accéder à cette requête. Autrement même, cela pourrai être un motif d’annulation pour vice de procédure si appel venait à être interjeté.

Lire aussi : Le procès du putsch de septembre 2015 se poursuit à Ouagadougou ce vendredi 30 mars 2018.

Alors immédiatement après, la majorité de la Défense quitte la salle. Dans ces conditions, affirme Me Boncoungou,  »nous ne pouvons pas assister » à ce procès. Il précise que c’est à  »notre corps défendant ». Me Bernard Kaboré confiera aux journalistes :  »On fera tout pour que les témoins soient cités. » Et Me Matthieu Somé de renchérir que c’est la manifestation de la vérité.

Lire aussi : Procès du putsch : Des présidents d’autres pays cités comme témoins

En tout cas, le procès poursuit son cours. Le Tribunal a lu la réquisition qui permettra de juger les accusés en fuite. Si dans 10 jours ils ne se présentent pas, ils seront jugés à défaut, affirme Seydou Ouédraogo. Il suspend encore le procès pour reprendre à 13h30mn avec la lecture de l’arrêt de renvoi.

Arthur Zongo
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Ecole nationale de Police : 777 nouvelles compétences prêtes à servir la Nation

INFOWAKAT

Lutte contre le terrorisme : le Chef suprême des Armées salue l’engagement des Volontaires pour la Défense de la Patrie

INFOWAKAT

Sécurité intérieure : 10 personnes interpellées pour des faits de terrorisme à Ouagadougou

INFOWAKAT

Séminaire gouvernemental : réguler les budgets ministériels pour satisfaire les besoins des populations

INFOWAKAT

Bénin-Niger : Les autorités béninoises interdisent le passage des marchandises et des personnes sur le fleuve Niger

INFOWAKAT

Société : Elle tue sa tante après une dispute sur la consommation de l’électricité

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR