Articles Culture Evenements

Fespaco: les Rwandais sont à l’aise

La 26ème édition du Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou a pour invité d’honneur le Rwanda. Nombreux sont ceux parmis la délégation qui foulent le sol burkinabé pour la première fois et à les entendre, ils n’ont cure de la chaleur et la poussière, seule la chaleur humaine les fascine. Venus marquer de leur présence ce festival, les invités d’honneur se sont installés au Marché International du Cinéma de Afriacin qui a élu domicile pour l’occasion à la (MICA) place de la Nation. Nous y avons été reçu par Félix SIBONIYO, directeur de l’agence rwandaise en charge de développement (RDB).

« Nous sommes bien accueillis, la nourriture est bonne, le logement est vraiment fantastique. Nous sommes en famille et nous avons préféré vivre dans une villa afin de respirer l’air du quartier » déclare le directeur avec le sourire.

Le RDB est au MICA pour présenter le Rwand aux visiteurs. Ainsi nous avons l’occasion d’apercevoir des cartes postales énormes affichées sur leurs stands. Et comme le veut l’esprit de la carte postale l’on peut voir le savoir-faire rwandais, les sites touristiques et le monde culturel que le Rwanda offrira à ses visiteurs qui y mettront le pied un de ces jours. A cela s’ajoute des brochures, des flyers et autres afin de permettre aux visiteurs de visiter toute la beauté de leur pays sans y être.

Le Rwanda n’est pas pourtant pas à sa première participation au FESPACO. Mais Félix SIBONIYO quant à lui en est à sa premièrec’Et de son avis il n’y a vraiment pas de quoi se plaindre du côté de l’organisation. « Nous n’avons pas de difficultés de participation aux activités et je trouve que c’est bien organisé, les visiteurs sont nombreux, les gens sont gentils envers nous. Tout est beau et le Burkina m’a beaucoup impressionné » explique t’il.

Son pays est en compétition avec trois films longs métrages. Et il y a de quoi se réjouir à son avis. M. SIBONIYO pense que « le cinéma africain a beaucoup avancé, mais il faudrait davantage travailler à aller au-delà de ce qui est fait et gagner sur la scène internationale. « Des projets stratégiques seront à même de contribuer à faire entrer des devises » a –til ajouté.

Pour l’heure tous les esprits sont tournés vers la prochaine cérémonie de clôture de cette 26 ème édition.

Djamila KAMBOU

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Entrepreneuriat : Des jeunes renforcent leur connaissance en élevage de poulet

REDACTION

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Fespaco 2021 : L’immigration dénoncé dans le film d’Irène Tassembedo

INFOWAKAT

Sécurité : Le nouveau CEM de la gendarmerie nationale place son mandat sous le signe de la cohésion

REDACTION

Crise à la communauté musulmane :Le président sortant appel la partie adverse à la table de discussion, car <>

REDACTION

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR